L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    Bioéthique: l'avant-projet de loi intègre la notion de "garantie humaine" de l'IA

    PARIS (TICpharma) - Les parlementaires seront invités à plancher sur l’introduction dans la loi de la "garantie humaine" du numérique en santé, l'information au patient et son consentement en cas de recours à l’intelligence artificielle (IA), selon l'article 11 de l'avant-projet de loi relatif à la bioéthique, qu'APMnews (site du groupe APM International dont fait partie TICpharma) a pu consulter.

    Le gouvernement a transmis ce texte au Conseil d'Etat. Il devrait être présenté en conseil des ministres le vendredi 26 juillet et son examen au Parlement devrait démarrer en septembre.

    La réflexion sur l'évolution des règles bioéthiques avait été lancée avec l'ouverture, le 18 janvier 2018, d'états généraux qui se sont conclus par un rapport publié à l'été 2018.

    Une mission d'information parlementaire avait notamment formulé une série de recommandations relatives au recours à l'IA dans le cadre de soins et, plus largement, au numérique en santé, dans un rapport paru en janvier dernier.

    L'article 11 du projet de loi reprend une partie de ces recommandations. Il vise "à sécuriser la bonne information du patient lorsqu’un traitement algorithmique de données massives ('intelligence artificielle'

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Wassinia Zirar
    Wassinia.Zirar@apmnews.com

    À suivre

    Comment l’AP-HP construit la plus grande cohorte en ligne pour faire du patient "un acteur de la recherche"

    Politique

    Ce qu'il faut retenir du PLFSS pour 2022 dans l'e-santé

    PARIS (TICpharma) - L'avant-projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2022, dont APMnews/TICpharma a obtenu copie, contient plusieurs mesures relatives à l'e-santé, aux dispositifs médicaux (DM) numériques, à la télésurveillance et à la sérialisation en officine.

    0 835

    Politique

    Dispositifs médicaux: le nouveau règlement européen entre en vigueur mais pose encore des questions

    PARIS (TICpharma) - Le nouveau règlement européen relatif aux dispositifs médicaux (DM) est entré en vigueur mercredi 26 mai mais compte encore quelques zones grises et imperfections, avec lesquelles les fabricants vont devoir composer au moins dans les prochains mois, a expliqué lors d'une conférence de presse le 26 mai Cécile Vaugelade, directrice des affaires technico-réglementaires du Syndicat national de l'industrie des technologies médicales (Snitem).

    0 1432

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    8 + 9 =