Une opération de maintenance est prévue vendredi 22 octobre 2021 entre 13h15 et 13h45. L'accès au site sera interrompu durant cette période. Nous vous remercions pour votre compréhension.

L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    Logiciel et dispositif médical: une "petite révolution" réglementaire européenne à anticiper

    PARIS (TICpharma) - La réglementation européenne relative aux dispositifs médicaux (DM) qui entrera en vigueur le 26 mai 2020 constitue une "petite révolution" pour bon nombre d'éditeurs de logiciels médicaux, qui verront leur classification évoluer, entraînant une série de nouvelles obligations à anticiper dès à présent, ont expliqué à TICpharma plusieurs experts du secteur.

    Moins d'un an. C'est le temps restant aux éditeurs de logiciels à visée médicale pour se préparer à l'entrée en vigueur du règlement européen 2017/745 relatif aux DM, qui acte une révision complète des règles européennes en la matière.

    D'une façon générale pour l'ensemble des fabricants de DM, le texte adopté par le Parlement et la Commission européenne renforce la surveillance et les procédures de certification. Il oblige notamment les fabricants à mener des essais cliniques pour prouver la sécurité des produits à haut risque, prévoit des inspections aléatoires des industriels après la mise sur le marché, et acte la mise en place d'un identifiant unique des DM.

    Si elle s'adresse à tout fabricant de DM, la réglementation comporte d'importantes nouveautés pour le secteur spécifique de l'informatique médicale par rapport à la directive 93/42 actuellement en vigueur.

    Pour preuve, le terme "logiciel" apparaît 50 fois dans le règlement, contre seulement 7 mentions dans la directive, déjà modifiée en 2010 pour mieux prendre en compte l'émergence de l'informatique dans les DM.

    Avec le règlement, deux "modification

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Raphael Moreaux
    raphael.moreaux@apmnews.com

    À suivre

    L'otite séreuse diagnosticable avec un smartphone

    Innovations

    Le défi du financement des innovations pour soutenir la digitalisation de l'orthopédie

    PARIS (TICpharma) - Alors que le numérique transforme déjà le secteur de l’orthopédie, la question du financement de ces nouvelles technologies inquiètent les entreprises du dispositif médical et les professionnels de l'orthopédie, qui craignent de voir ralentir la digitalisation du secteur, ont-ils témoigné le 6 novembre lors d'une conférence en ligne organisée par le Syndicat national de l'industrie des technologies médicales (Snitem).

    0 3669

    Acteurs

    Les données de santé à l'heure du Covid-19 au menu du HDI Day

    PARIS (TICpharma) - Le think tank Healthcare Data Institute (HDI) présentera les travaux de sa "task force Covid-19" lors de l'événement annuel HDI Day, organisé le 18 novembre et consacré "à l'utilisation des données santé dans la gestion de la pandémie", ont détaillé à TICpharma Adel Mebarki et Anca Petre, organisateurs de la journée.

    0 1540
    https://www.santexpo.com/infos-pratiques/obtenez-badge-visiteur/?utm_campaign=TICPHARMA&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_salon=SE

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    2 + 2 =