L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Solutions

    Sérialisation: les Hospices civils de Lyon testent avec Arrow la désactivation des codes consolidés

    LYON (TICpharma) - Les Hospices civils de Lyon (HCL) ont réalisé avec le laboratoire Arrow (groupe Aurobindo) un premier test concluant de désactivation de codes consolidés de médicaments, le premier en Europe, a annoncé l'établissement dans un communiqué diffusé en avril.

    La sérialisation du médicament est entrée en vigueur en France depuis le 9 février pour lutter contre les contrefaçons et les falsifications. Elle consiste à intégrer sur chaque boîte un dispositif d’inviolabilité, ainsi qu’un identifiant unique contenu dans le code datamatrix, rappelle-t-on.

    C'est au pharmacien de vérifier chaque boîte et de décommissionner ou désactiver l’identifiant en interrogeant la base de données européenne qui répertorie tous ces codes.

    "Aux HCL, nous désactivons pour les laboratoires pour lesquels c'est réalisable depuis le 26 septembre 2018", a indiqué le Pr Gilles Aulagner le 23 avril à APMnews (site d'information du groupe APM International dont fait partie TICpharma).

    Pour le 2e CHU de France, le décommissionnement représente un enjeu de taille: 2,75 millions de boîtes par an actuellement et une projection à 3 millions, soit environ 12.000 boîtes par jour, auxquelles s'ajouteront 3,65 millions de solutés massifs, soit 14.000 poch

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Sylvie Lapostolle

    À suivre

    La France et l'Europe manquent de plateformes d'intégration des données de santé (Sanofi)

    https://www.santexpo.com/informations-pratiques/obtenez-badge-visiteur/

    Politique

    Sérialisation: vers une pénalité trimestrielle et reconductible de 2.000€ pour les officinaux

    PARIS (TICpharma) - Le gouvernement envisage une pénalité financière trimestrielle et reconductible de 2.000€ pour les pharmaciens d'officine qui contreviennent à leurs obligations en matière de sérialisation, selon l'étude d'impact du projet de loi portant diverses dispositions d'adaptation au droit de l'Union européenne notamment en matière de santé, présenté le 23 novembre en conseil des ministres.

    0 1029

    Acteurs

    Sérialisation: les officines encore à la traîne par rapport aux objectifs

    PARIS (TICpharma) - A fin octobre, 55% des officines françaises étaient connectées au répertoire national de vérification des médicaments (NMVS) permettant d'assurer la sérialisation des produits, pour un objectif de 80% mi-novembre et de 100% à la fin de l'année, selon des chiffres communiqués le 4 novembre par le président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), Philippe Besset.

    0 910

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    5 + 4 =