L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Solutions

    GSK propose un site internet pour améliorer la relation médecin-patient

    PARIS (TICpharma) - GlaxoSmithKline (GSK) France a présenté le 13 mars à la presse son site internet gskpro.com, réservé aux professionnels de santé et destiné à répondre "aux difficultés de la relation médecin-patient, en leur proposant des outils en ligne pour les aider dans leur pratique quotidienne", a expliqué le secrétaire général du laboratoire, Jean-Yves Lecoq.

    Lancé en juin 2018, le site internet propose plusieurs outils à destination des professionnels de santé mais aussi du grand public.

    L'objectif du laboratoire est d'améliorer la relation entre le médecin et son patient, parfois difficile.

    Pour cela, GSK encourage les praticiens à mettre en place une "relation adaptée à la réalité du patient", prenant en compte son état réel de santé, ses émotions et faisant appel à l'empathie.

    Tous ces conseils figurent sur le site gskpro.com, qui compte trois onglets principaux: l'un portant sur les médicaments produits par GSK, un autre consacré à l'expertise médicale du laboratoire sur ses aires thérapeutiques (maladies respiratoires, vaccins, épilepsie...), et un dernier baptisé "e-catalogue", contenant l'offre de services de GSK à destination des professionnels (brochures, affiches et dépliants que les médecins pourront proposer à leurs patients).

    Capture d'écran du site GSKPro.

    Pour accéder au contenu de l'e-catalogue, l'identification est "obligatoire" pour les professionnels de santé, a indiqué le secrétaire général du laboratoire.

    La vidéo pour rapprocher médecins et patients

    D'autres outils, plus axés sur "l'environnement médical", sont également proposés.

    Il s'agit de vidéos de saynètes jouées en salle d'attente pour retranscrire le vécu des patients face à certaines pathologies. Sont également accessibles six modules vidéos "patients et communication" pour analyser la communication entre professionnels et patients ou proches lors des consultations, et des vidéos d'"experts" revenant sur l'information des praticiens, la gestion des nouvelles technologies ou encore sur certains points juridiques liés à l'exercice médical.

    Concernant les six modules vidéos "patients et communication", la production de chacune des vidéos a coûté entre 5.000 et 6.000 euros. Elles sont librement accessibles sur gskpro.com.

    En décembre 2018, GSK revendiquait quelque 500 professionnels de santé inscrits sur son site.

    Une newsletter sera mise en place dans le courant de l'année 2019. GSK envisage d'y ajouter d'autres formats d'information à destination des médecins, tels que des serious games.

    "Il n'y a aucun intérêt financier ou enjeu de rentabilité pour GSK. Ce site est juste le moyen pour le laboratoire de se repositionner comme partenaire de santé et d'améliorer la relation médecin-patient dont nous serons tous bénéficiaires", a expliqué à TICpharma Jean-Yves Lecoq.

    Wassinia Zirar
    Wassinia.Zirar@apmnews.com
    Marion-Jeanne Lefebvre

    À suivre

    IA: efficacité d'un algorithme pour détecter les apnées du sommeil chez l'enfant (étude)

    Acteurs

    Dix industriels s'associent pour améliorer leur modèle prédictif pour la découverte de médicaments

    PARIS (TICpharma) - Dix laboratoires pharmaceutiques participent à un consortium de recherche, impulsé par Janssen (groupe Johnson & Johnson) et coordonné par la jeune société française Owkin, visant à mieux exploiter, grâce à l'apprentissage automatisé, les chimiothèques de chaque industriel et améliorer leurs algorithmes prédictifs pour la découverte de nouveaux médicaments, ont-ils annoncé le 3 juin dans un communiqué.

    0 603

    Acteurs

    Maladies rares: Sanofi Genzyme va développer trois outils numériques pour accélérer le diagnostic

    GENTILLY (Val-de-Marne) (TICpharma) - Sanofi Genzyme s'est engagé à développer trois outils numériques afin de diminuer l'errance diagnostique des patients atteints de maladies rares, parmi 14 solutions technologiques identifiées dans un livre blanc publié le 5 décembre par un collectif d'acteurs initié par le laboratoire en partenariat avec Orange Healthcare.

    0 469

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    4 + 3 =