L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Etudes

    Addictions: les applications mobiles doivent être mieux évaluées (rapport européen)

    LISBONNE (TICpharma) - Il est nécessaire de mieux évaluer scientifiquement les applications mobiles proposées comme outils d'aide à la prévention, à la réduction des risques et des dommages et au traitement pour les personnes présentant des troubles de l'usage, recommande l'Office européen des drogues et des toxicomanies (OEDT) dans un rapport.

    Ce court rapport de 20 pages (disponible en anglais) propose un état des lieux sur la disponibilité des applications pour smartphone dans le domaine des addictions, dans un contexte européen et mondial, indique l'OEDT dans une lettre d'information diffusée début janvier.

    Les applications mobiles en santé se développent rapidement, offrant des opportunités dans l'amélioration de l'accès aux soins et de la qualité des soins, notamment dans le domaine des addictions. Cependant, qu'elles soient destinées aux usagers ou aux professionnels de santé, cet usage en est encore à ses débuts et est mal documenté en Europe, observe l'agence européenne.

    Avec cette étude, elle réalise une première exploration du sujet et liste plusieurs défis à relever à la fois pour les développeurs, les décideurs et les utilisateurs.

    L'OEDT a identifié un total de 67 applications mobiles pour les addictions dans les trois principaux magasins d'application en ligne. La majorité de ces apps provient des Etats-Unis et d'Europe (deux développées en France) et sont en anglais. Elles sont principalement développées par des associations ou des chercheurs

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Luu Ly Do Quang

    À suivre

    Health Data Hub: la mission de préfiguration lance son premier appel à projets

    Etudes

    DĂ©pistage du cancer du sein: l'IA a encore un "long chemin" Ă  faire avant une utilisation en pratique clinique

    LONDRES (TICpharma) - L'utilisation de l'intelligence artificielle (IA) pour le dépistage du cancer du sein a encore un "long chemin" à faire avant de pouvoir être implémentée en pratique clinique et des essais randomisés bien conçus dans de grandes populations sont nécessaires pour bien évaluer les systèmes actuellement commercialisés, estiment les auteurs d'une analyse systématique publiée début septembre par le British Medical Journal (BMJ).

    0 2396

    Etudes

    Outils de réalité virtuelle et augmentée: l'Anses met en garde contre le risque de "cybercinétose"

    PARIS (TICpharma) - L'utilisation d'outils de réalité virtuelle ou augmentée peut perturber les capacités sensorimotrices ainsi que le système sensoriel et conduire à des symptômes de cybercinétose, de type nausées, vertiges, sueurs, pertes d'équilibre, selon un avis de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) qui émet quelques recommandations pour limiter les effets indésirables.

    0 2864

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    1 + 2 =