L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    Valoriser les données et anticiper les futures technologies, priorités du LIR pour 2019

    PARIS (TICpharma) - L'association LIR-Imaginons la santé (Laboratoires internationaux de recherche) a dévoilé sa feuille de route pour 2019-2020 avec deux priorités axées sur "la valorisation des données de santé et l'anticipation des virages technologiques", a annoncé Jean-François Brochard, président de Roche France et du LIR, lors d'une rencontre avec la presse le 30 janvier.

    Association loi 1901 créée en 1997, le LIR-Imaginons la santé regroupe des filiales françaises de groupes étrangers.

    "Sous l’égide du think tank, un travail vient d’être engagé pour identifier, au travers des publications et des expertises, les innovations de rupture qui pourraient émerger à moyen terme et en mesurer les impacts en termes de valeur", a expliqué en introduction Jean-François Brochard.

    Le LIR a présenté sa feuille de route pour 2019-2020 avec pour objectif de "se focaliser sur deux priorités: la valorisation des données de santé et l'anticipation des virages technologiques qui nous attendent", a-t-il poursuivi.

    "Le potentiel d'usage et d'exploitation des données de santé en France est énorme", a expliqué Agnès Renard, directrice du LIR, plaidant pour "aller plus loin sur le sujet des données de vie réelle et en maximiser les usages".

    Trois axes de travail

    Pour atteindre ses objectifs, le LIR souhaite déployer "trois actions phares" sur la période 2019-2020:

    • Mener de nouvelles études

    Elles porteront sur l'évolution des pratiques médicales, l'impact des innovations sur l’organisation des soins en France et les bénéfices pour les patients et sur la compétitivité de la France en matière d’innovation santé.

    • Créer une "plateforme d'échanges et de débats"

    Prévue pour "l'automne 2019", cette plateforme "sera évolutive et doit permettre de structurer une dynamique avec des participants issus du public et du privé pour partager des connaissances sur la santé de demain", a précisé Cyril Schiever, patron de MSD France qui va prochainement prendre la responsabilité de la zone mid-Europe du groupe américain.

    "L’innovation est un levier majeur de la transformation du système de santé. Qu’elle soit thérapeutique ou digitale, elle génère des points de rupture dans les parcours de soins des patients. Ainsi, au regard de ces impacts, des points de convergence entre industriels et nouveaux acteurs du numérique sont à mettre en lumière pour accélérer la mutation du secteur", a-t-il ajouté.

    • L'organisation d'un deuxième Healthcare Data Summit (HDS)

    La deuxième édition du sommet Healthcare Data Summit se tiendra le 6 juin prochain et doit réunir "200 experts public-privés français et internationaux" pour débattre de la valorisation des données de santé.

    "La valorisation des données en vie réelle représente un gisement de solutions pour mieux soigner les Français. Les données de santé fournissent des outils supplémentaires pour le développement d’une médecine personnalisée. Elles constituent également un véritable levier pour la sécurité sanitaire et pour l’efficience des parcours de soins", a plaidé Emmanuelle Quilès, qui dirige Janssen France.

    Par ailleurs, dans le cadre de l'anticipation des prochains virages technologiques, le LIR doit publier "mi-2019" un mapping des innovations à surveiller pour "identifier, répertorier et évaluer les impacts de ces innovations", a indiqué Christiane Wijsen, à la tête de Boehringer Ingelheim France.

    "L'idée est non seulement d'identifier ces futures innovations mais avec ce mapping, nous allons également pouvoir les comparer à l'échelle internationale", a-t-elle complété.

    Wassinia Zirar
    Wassinia.Zirar@apmnews.com

    À suivre

    Addictions: les applications mobiles doivent être mieux évaluées (rapport européen)

    Acteurs

    Visiomed vise la rentabilité "courant 2019" pour son activité BewellConnect

    PARIS (TICpharma) - Dans le cadre de son plan "Confiance et Croissance" qui doit créer les conditions d'une croissance rentable à l'horizon 2020, le groupe Visiomed compte sur sa branche BewellConnect pour redonner une impulsion à ses activités en e-santé, notamment grâce à ses solutions pour la téléconsultation, a expliqué à TICpharma le PDG du groupe, Olivier Hua.

    0 402

    Acteurs

    L'Institut Pasteur se renforce dans l'analyse des big data

    PARIS (TICpharma) - L'Institut Pasteur de Paris a inauguré le 13 septembre son nouveau pôle d'expertise "Omics", dont la vocation est de générer, d'analyser et d'interpréter des big data dans les domaines de la biologie et de la santé, grâce à des équipes de recherche multidisciplinaires et une technologie de pointe.

    0 372

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    6 + 4 =