Une opération de maintenance est prévue vendredi 22 octobre 2021 entre 13h15 et 13h45. L'accès au site sera interrompu durant cette période. Nous vous remercions pour votre compréhension.

L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Solutions

    Chimiothérapie orale: Vivalto Santé développe avec Roche un serious game pour accompagner les patients

    PARIS (TICpharma) - Le groupe de cliniques Vivalto Santé a présenté le 10 novembre son serious game ChimiOrale développé au centre hospitalier privé (CHP) de l'Europe (Port-Marly, Yvelines) avec le soutien de Roche afin d'accompagner les patients atteints de cancer et recevant une chimiothérapie ou une thérapie ciblée orale avant et pendant leur traitement.

    Ce jeu éducatif, élaboré par les oncologues du CHP de l'Europe en lien avec la direction innovation du groupe, vise à anticiper le développement de la chimiothérapie orale à domicile, estimée à 50% des séances en 2020.

    "L'objectif essentiel est d'optimiser l'observance et le suivi des patients" et de permettre d'élargir l'accès aux chimiothérapies et thérapies ciblées orales à des patients plus fragilisés, a expliqué le Dr Ludmilla Ribière, médecin oncologue dans cet établissement. Le projet vise aussi à améliorer la coordination des professionnels de santé autour du patient et à optimiser le temps des oncologues, a-t-elle ajouté.

    Le jeu éducatif, accessible sur ordinateur, tablette et téléphone, est présenté au patient avant la prise du traitement, lors d'une consultation avec l'infirmière coordinatrice en éducation thérapeutique. S'il l'accepte, ses capacités à utiliser cet outil à la maison sont testées.

    Une fois à son domicile, le patient peut suivre son parcours de soins et répondre à plusieurs questions pour évaluer sa compréhension des informations transmises. L'infirmière coordinatrice en éducation thé

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Caroline Besnier

    À suivre

    QuintilesIMS lance un partenariat pour évaluer l'usage en vie réelle des anticancéreux en Europe

    Acteurs

    E-santé: la Coalition innovation santé fait le point sur les projets soutenus par ses membres

    PARIS (TICpharma) - La Coalition innovation santé, qui rassemble des acteurs publics et privés de la santé et du secteur pharmaceutique, a présenté l'avancement de plusieurs projets e-santé soutenus par ses membres lors d'une conférence en ligne le 16 novembre.

    0 1511

    Acteurs

    Bpifrance inaugure son incubateur "d'entrepreneurs en santé numérique"

    PARIS (TICpharma) - La banque publique d'investissement Bpifrance et ses partenaires institutionnels ont annoncé le 12 octobre, lors d'une conférence de presse virtuelle, le lancement d'un nouvel incubateur "visant à faire émerger et accompagner les start-up dans le domaine de la santé numérique".

    0 1273
    https://www.santexpo.com/infos-pratiques/obtenez-badge-visiteur/?utm_campaign=TICPHARMA&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_salon=SE

    Vos réactions

    • M

      Maisdaf

      C'est honteux.La maladie n'est pas un jeu. Le souci principal est de compenser la perte financière
      Quant aux protagonistes on devrait leur donner des cours d'écoute du patient Quant à la vérification de la capacité à utiliser les outils informatiques je n'en ai pas vu la moindre ébauche
      C'est pitoyable !

      20/11/2018 Ă  10:00

      Signaler un abus au modérateur

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    3 + 3 =