Une opération de maintenance est prévue jeudi 29 juillet 2021 entre 13h15 et 13h45. L'accès au site sera interrompu durant cette période. Nous vous remercions pour votre compréhension.

L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Etudes

    L'analyse des réseaux sociaux, source d'informations sur le mésusage de la codéine

    LILLE (TICpharma) - L'analyse des échanges sur les réseaux sociaux apparaît pertinente pour surveiller les risques de mésusage de la codéine, selon une étude de l'Observatoire français des médicaments antalgiques (Ofma), présentée au congrès de la Société française d'étude et de traitement de la douleur (SFETD) qui s'est tenu à Lille du 14 au 16 novembre.

    En quelques années, le mésusage des antalgiques opioïdes prescrits est devenu un enjeu de santé publique majeur dans les pays développés. La France n'enregistre pas de signaux d'addictovigilance aussi alarmants qu'aux Etats-Unis et en Europe du Nord mais deux adolescents sont décédés en 2017 après une consommation récréative de codéine mélangée à du soda, a rappelé le Dr Célian Bertin de l'Inserm U1107 à l'université de Clermont Auvergne et au CHU de Clermont-Ferrand lors de cette session orale commune SFEDT/Ofma.

    Dans ce contexte, les autorités sanitaires ont retiré cet antalgique opioïde des médicaments à prescription facultative (MPF) le 12 juillet 2017.

    Les abus et mésusages de médicaments sont surveillés à l'aide d'un dispositif de vigilance et de notifications, mais il existe une sous-déclaration des cas, probablement en raison d'une méfiance des usagers, qui peuvent craindre des sanctions, a expliqué le Dr Bertin.

    Dans cette étude, ils se sont intéressés à l'apport d'internet pour évaluer l'usage en vie réelle des médicaments prescrits et surveiller le mésusage de la codéine en particulier. "L'essor des rés

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Luu Ly Do Quang

    À suivre

    L'exécutif muscle l'écosystème français de recherche en intelligence artificielle

    Acteurs

    Officine: vers la fin de l'interdiction du référencement payant des sites de vente en ligne

    PARIS (TICpharma) - Le Conseil d'Etat a enjoint le ministère des solidarités et de la santé d'abroger l'annexe d'un arrêté de 2016 qui interdit aux officines disposant d'un site de commerce électronique "la recherche de référencement dans des moteurs de recherche ou des comparateurs de prix contre rémunération", selon une décision mise en ligne fin mars et publiée au recueil Lebon.

    0 1501

    Etudes

    Covid-19: de nouveaux algorithmes pour le diagnostic et le pronostic

    LONDRES (TICpharma) - Des équipes de recherche développent de nouveaux algorithmes décisionnels pour le diagnostic du Covid-19 et l'analyse pronostique, notamment un système d'apprentissage profond (deep learning) automatique développé à partir d'images de scanner thoracique et un modèle utilisant aussi des données cliniques et biologiques, selon deux études, l'une chinoise et l'autre internationale, parues dans l'European Respiratory Journal (ERJ).

    0 3844

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    4 + 1 =