L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Etudes

    Près d'un Français sur deux favorables aux témoignages patients en ligne "pour faire avancer la recherche"

    PARIS (TICpharma) - Selon un sondage Odoxa, 45% des Français seraient favorables au partage de témoignages de patients sur les réseaux sociaux "pour faire avancer la recherche médicale", a-t-on appris le 15 novembre à l'occasion du HDI Day, organisé par le think tank Healthcare Data Institute.

    Intitulé "Les données de santé sur internet et les réseaux sociaux", ce sondage a été réalisé en ligne les 16 et 17 octobre 2018 auprès d'un échantillon de 987 personnes.

    Alors que "près d'un tiers" des Français -soit 15 millions de personnes- a déjà parlé de sa santé en ligne, dans des forums ou sur les réseaux sociaux généralistes (Twitter, Facebook, Instagram...), le Healthcare Data Institute regrette que ces données de santé ne soient pas encore "suffisamment exploitées".

    Parmi les principaux enseignements à tirer de l'enquête Odoxa, il est à noter que 29% des Français affirment avoir déjà parlé de leur santé sur la toile.

    Les réseaux sociaux restent le support d'expression privilégié: 73% des personnes interrogées choisissent de parler de leur santé sur Facebook, Twitter et Instagram, tandis que 67% préfèrent les forums "tels que Doctissimo et Au Féminin" et 29% se tournent vers des communautés de patients en ligne (PatientLikeMe ou Carenity).

    Ces témoignages de patients en ligne "apportent avant tout des informations précieuses sur les effets secondaires des médicaments" (pour 58% des Français inter

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Wassinia Zirar
    Wassinia.Zirar@apmnews.com

    À suivre

    IA, blockchain, RGPD, Health Data Hub... tout ce qu'il ne fallait pas manquer en 2018

    https://esante.interaction-healthcare.com/?utm_source=display&utm_medium=banner&utm_campaign=ticpharma#inscription

    Etudes

    Outils de réalité virtuelle et augmentée: l'Anses met en garde contre le risque de "cybercinétose"

    PARIS (TICpharma) - L'utilisation d'outils de réalité virtuelle ou augmentée peut perturber les capacités sensorimotrices ainsi que le système sensoriel et conduire à des symptômes de cybercinétose, de type nausées, vertiges, sueurs, pertes d'équilibre, selon un avis de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) qui émet quelques recommandations pour limiter les effets indésirables.

    0 1643

    Politique

    Numérique en santé: l'essentiel des recommandations du CGE et du CNS pour structurer la filière

    PARIS (TICpharma) - Le conseil général de l'économie (CGE) et le conseil du numérique en santé (CNS) ont émis, dans deux rapports distincts publiés fin juin, de nombreuses recommandations pour structurer la filière du numérique en santé et permettre la réussite du volet du numérique de la stratégie "Innovation santé 2030", dont voici l'essentiel.

    0 1993

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    8 + 6 =