L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    "Si l'Europe n'encadre pas la simulation numérique en santé, ses industriels vont partir aux Etats-Unis"

    BRUXELLES (TICpharma) - Alors que la législation américaine accélère dans l'encadrement de la technologie "in silico", en Europe, la reconnaissance de la simulation numérique dans les essais cliniques en est au niveau embryonnaire et menace de provoquer "une fuite des industriels européens vers les Etats-Unis", a estimé auprès de TICpharma Thierry Marchal, directeur santé de l’éditeur de logiciels de simulation Ansys et secrétaire général de l’Avicenna Alliance, un lobby chargé par la Commission européenne de porter les enjeux de la simulation dans le secteur médical.

    TICpharma.com: Avec l'Avicenna Alliance, à Bruxelles, vous militez pour un encadrement réglementaire de la technologie dite "in silico" (ou simulation numérique). Quels sont ses apports dans le secteur de la santé?

    Thierry Marchal: La simulation numérique permet de représenter un modèle sur ordinateur avec une grande précision pour créer un prototype virtuel. Cela permet d'aller plus vite que dans la recherche "in vivo" ou "in vitro" et ainsi de réduire les coûts.

    Dans le secteur de la santé, la simulation numérique nous permet de créer des jumeaux numériques, à partir des données de toutes sortes de patients, même les cas les plus spécifiques. Ces modèles virtuels de patients nous permettent d'avoir des résultats plus précis que ceux des tests cliniques et il y a moins de danger: si vous blessez un patient virtuel, vous ne risquez pas de le tuer.

    Par ailleurs, avec le "in

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Wassinia Zirar
    Wassinia.Zirar@apmnews.com

    À suivre

    Près d'un Français sur deux favorables aux témoignages patients en ligne "pour faire avancer la recherche"

    Innovations

    Comment Owkin s'appuie sur l'IA pour progresser dans l'oncologie de précision

    PARIS (TICpharma) - La start-up franco-américaine a lancé début septembre sur le marché européen deux dispositifs médicaux pour la prise en charge des cancers du sein et des cancers colorectaux grâce à l'intelligence artificielle, qu'elle explore depuis ses débuts pour tendre vers la médecine de précision, a expliqué Victor Aubert, chef de produit, dans une interview accordée à TICpharma le 31 août.

    0 1421

    Acteurs

    Intelligence artificielle: BMS s'allie Ă  Owkin pour optimiser ses essais cliniques

    PARIS (TICpharma) - La licorne tricolore Owkin, spécialisée dans l'intelligence artificielle (IA) et l'apprentissage fédéré appliqués à la recherche médicale, a annoncé le 8 juin avoir noué une collaboration stratégique pluriannuelle avec Bristol Myers Squibb (BMS) pour l'optimisation des essais cliniques dans le domaine des maladies cardiovasculaires, grâce à l'IA.

    0 3002

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    2 + 2 =