L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    Les pouvoirs publics relancent le DMP avec pour ambition d'ouvrir 40 millions de dossiers d'ici 2022

    PARIS (TICpharma) - La ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, et le directeur général de la Caisse nationale de l'assurance maladie (Cnam), Nicolas Revel, ont présenté le 6 novembre la nouvelle mouture du dossier médical partagé (DMP), dont la généralisation doit conduire à équiper 40 millions de Français d'ici à 2022.

    Lors d'une conférence de presse, les deux responsables publics ont détaillé les caractéristiques de ce "carnet de santé numérique" relancé pour la deuxième fois depuis sa création en 2004. Il fera l'objet d'une vaste campagne de communication multicanaux à compter de vendredi, afin de convaincre patients et professionnels de s'en saisir.

    La généralisation du DMP par la Cnam, qui a repris en main le dispositif en 2016, s'appuie sur une phase d'expérimentation de 18 mois dans 9 territoires pilotes (voir dépêche TICsanté du 20 juillet 2018), qui a permis d'ouvrir, au 30 octobre, près de 1,9 million de dossiers.

    "Le DMP a été longtemps attendu, maintes fois annoncé, maintes fois repoussé. Il doit devenir demain une évidence pour tous les Français", a souligné Agnès Buzyn, appelant l'ensemble des acteurs à contribuer à son déploiement.

    Le dossier est accessible en ligne soit grâce aux logiciels métier des professionnels de santé et des établissements, soit via une interface web ou un

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Vincent Granier

    À suivre

    Comment le RGPD bouscule l'organisation des essais cliniques

    Politique

    Laura LĂ©tourneau et Dominique Pon partagent les regrets, nombreuses satisfactions et coulisses de leur DNS

    PARIS (TICpharma) - Alors qu'ils ont récemment quitté leurs fonctions au sein de la délégation ministérielle du numérique en santé (DNS), Laura Létourneau et Dominique Pon sont revenus le 24 juin pour TICpharma sur les coulisses de leur mission, qui consistait à mettre en œuvre la feuille de route du numérique pour "construire une filière robuste", et ils ont partagé leurs accomplissements, comme leurs regrets.

    0 2502

    Etudes

    Presque tous les pays européens ont une stratégie et une feuille de route pour le numérique en santé (étude EY)

    PARIS (TICpharma) - Parmi 29 pays européens, 25 ont une stratégie nationale pour le numérique en santé et 26 une feuille de route, selon une étude réalisée par le cabinet EY pour la délégation ministérielle au numérique en santé (DNS) et dont les principales conclusions ont été présentées le 19 avril.

    0 3772

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    9 + 2 =