L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    Qualcomm s'allie avec Philips pour accélérer sa stratégie en e-santé

    AMSTERDAM, PARIS, SAN DIEGO (Californie) (TICpharma) - Le directeur général Europe de Qualcomm Life (filiale santé de Qualcomm), Laurent Vandebrouck, a indiqué dans un entretien à l'APM que l'accord de "coopération stratégique" noué avec Philips constituait un "accélérateur" pour la stratégie de son entreprise spécialisée dans les données de santé.

    Qualcomm et Philips ont annoncé le 31 août un accord en vertu duquel le groupe néerlandais utilisera la plateforme de l'américain 2net pour sa solution connectée de dispositifs médicaux HealthSuite.

    2net, qui recueille, transmet et stocke dans un cloud les données de santé, va permettre aux utilisateurs de HealthSuite de "personnaliser et d'évaluer les programmes en santé connectée" pour réaliser des "interventions rapides, faciliter le diagnostic, personnaliser le traitement et participer à l'amélioration des résultats des patients".

    Le dirigeant n'a pas souhaité donner les détails financiers de l'accord. Il a précisé que la rémunération est générée via la facturation de connexions à son "hub", comme pour un abonnement téléphonique. Ce prix, qui reste fixe, n'est pas communiqué.

    Laurent Vanderbrouck a expliqué que cet accord permettait à Qualcomm, qui a lancé sa filiale santé en 2010 aux Etats-Unis et en 2012 en Europe, de gagner en notoriété. "Intégrer leurs équipements [...] est extrêmement intéressant car cela va donner encore plus d'intérêt et d'attrait" pour son groupe auprès des acteurs de santé.

    Il a souligné que l'accord permettra d'"accompagner Philips dans sa croissance actuelle en Asie et ailleurs", dont l'Australie. Cela entre dans la stratégie d'internationalisation de Qualcomm car il est surtout présent aux Etats-Unis et en Europe aujourd'hui.

    Laurent Vanderbrouck a toutefois noté que la digitalisation de la santé en Chine restait "très compliquée". "On suit un peu la stratégie de nos clients", a-t-il commenté.

    Le groupe américain a également annoncé le 30 août un accord avec Boehringer Ingelheim pour développer une plateforme connectée autour de l'inhalateur Respimat du laboratoire allemand dans le traitement de la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO).

    Cet accord comprend un paiement lié à la R&D pour adapter la solution de Qualcomm Life à Respimat, puis des redevances sur les ventes.

    Qualcomm, qui se définit comme un "leader mondial de la 3G et des technologies mobiles de prochaine génération", réalise dans son ensemble 25 milliards de dollars de chiffre d'affaires annuel et emploie 25.000 personnes dans le monde. Il ne communique pas sur les résultats de sa filiale santé.

    Qualcomm Life a fait l'acquisition en septembre 2015 du français Capsule Technologie, spécialiste de la connectivité pour appareils biomédicaux.

    yb/ab/eh

    Youness Bousenna

    À suivre

    Le "Beyond the pill", nouvel eldorado des laboratoires pharmaceutiques ?

    Solutions

    L'Ariis et l'Inca s’allient pour créer une plateforme de données en oncologie

    PARIS (TICpharma) - Dans le cadre du nouveau contrat stratégique de filière industries et technologies de santé signé le 4 février, l'Alliance pour la recherche et l’innovation des industries de la santé (Ariis) et l'Institut national du cancer (Inca) mènent conjointement un projet visant à créer une plateforme de données en oncologie, "futur outil de recherche publique et privée, compatible avec le Health Data Hub (HDH)", a expliqué à TICpharma Marco Fiorini, porteur du projet et secrétaire général de l’Ariis.

    0 1081

    Acteurs

    Valoriser les données et anticiper les futures technologies, priorités du LIR pour 2019

    PARIS (TICpharma) - L'association LIR-Imaginons la santé (Laboratoires internationaux de recherche) a dévoilé sa feuille de route pour 2019-2020 avec deux priorités axées sur "la valorisation des données de santé et l'anticipation des virages technologiques", a annoncé Jean-François Brochard, président de Roche France et du LIR, lors d'une rencontre avec la presse le 30 janvier.

    0 735

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    5 + 6 =