Une opération de maintenance est prévue vendredi 3 décembre 2021 entre 13h15 et 13h45. L'accès au site sera interrompu durant cette période. Nous vous remercions pour votre compréhension.

L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Solutions

    Comment Med-eShare veut collecter et monétiser le partage de données de santé

    PARIS (TICpharma) - En proposant aux médecins libéraux un nouveau logiciel de gestion de cabinet gratuit, connecté à une plateforme cloud, la start-up Med-eShare espère constituer une base de données de santé et monétiser le partage de ces données anonymisées avec les autorités de santé, les chercheurs et les industriels, a expliqué son directeur général, Jean-François Lanièce, lors d'une conférence de presse organisée en juillet.

    "La donnée de santé est partout, mais elle n'existe nulle part. En tout cas, elle est très difficilement accessible", a noté le cofondateur de Med-eShare, jeune pousse créée en 2016 avec l'ambition de "digitaliser le parcours de soins", actuellement hébergée à l'incubateur Boucicaut à Paris.

    Cette difficulté d'accès à des données structurées mêlant à la fois des données cliniques et des informations recueillies en vie réelle par le biais d'objets connectés de santé "pose aujourd'hui problème à tous les acteurs de l'écosystème: médecins libéraux, hospitaliers, paramédicaux, institutionnels et industriels", a-t-il poursuivi.

    En parallèle, les logiciels de gestion de cabinet utilisés par les médecins "ont vieilli". "Près de 95% des médecins utilisent des logiciels installés sur leur poste de travail, la plupart ayant des capacités de communication limitées avec d'autres applicatifs", a observé Jean-François Lanièce.

    Face à ce constat, Med-eShare a développé un modèle original à partir d'une plateforme cloud alimentant plusieurs services allant du logiciel de gestion de cabinet à une sorte de dossier médica

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Raphael Moreaux
    raphael.moreaux@apmnews.com

    À suivre

    E-santé: l'offensive estivale des GAFAM

    Solutions

    Les industriels présentent les usages du standard de traçabilité des essais cliniques de GS1 (Santexpo Live)

    PARIS (TICpharma) - Pour répondre aux enjeux de traçabilité des produits d'investigation clinique et assurer la sécurité des patients, l'organisme GS1 a développé un standard aujourd'hui mis en œuvre par Sanofi et Creapharm, notamment pour "simplifier les interactions entre tous les acteurs de la chaîne logistique", ont témoigné les représentants des deux industriels le 9 mars, à l'occasion d'une table ronde organisée par GS1 pour le salon Santexpo Live.

    0 3192

    Solutions

    Blockchain dans la pharma: les promesses s'envolent, les cas d'usage restent

    PARIS (TICpharma) - Les prédictions de transformation de l'industrie pharmaceutique par la technologie blockchain formulées depuis le milieu des années 2010 tardent à faire sentir leurs effets. Aujourd'hui, seuls deux cas d'usage sont en production dans le secteur, à petite échelle.

    0 3553

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    4 + 4 =