L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Etudes

    Les réseaux sociaux de plus en plus scrutés par la recherche médicale

    PARIS (TICpharma) - Les études scientifiques fondées sur des données de vie réelle issues des réseaux sociaux se multiplient afin de mesurer l'impact des maladies sur la qualité de vie, d'identifier des effets indésirables ou de détecter des mésusages du médicament, suscitant à la fois l'intérêt des industriels de santé et des pouvoirs publics.

    A peine dix ans après sa création, le réseau social Twitter rassemble la bagatelle de 336 millions d'utilisateurs mensuels dans le monde, générant 5.900 tweets à la seconde. Son aîné Facebook, créé en 2004, a atteint cette année les 2,2 milliards d'utilisateurs actifs par mois, alors que les forums de discussion en ligne et moteurs de recherche continuent en parallèle de produire en continu des informations sur les sujets de préoccupation et la vie de millions d'êtres humains.

    Cette gigantesque masse de données représente aujourd'hui un gisement sans cesse renouvelé et précieux pour la recherche scientifique en santé, en particulier pour les études pharmaco-épidémiologiques, la pharmacovigilance et l'évaluation des produits de santé. On compte par exemple plus de 1.500 publications sur Pubmed exploitant les données de Twitter.

    Le Dr Guy Fagherazzi, chercheur en épidémiologie à l'Inserm, a donné un nom à ce nouveau gisement de données: le "digitosome", désignant les informations générées en ligne par un individu (voir dépêche du 15 juin 2018). "Le mot e

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Raphael Moreaux
    raphael.moreaux@apmnews.com

    À suivre

    Généraliser l'e-prescription, enrichir le SNDS: les pistes de la Cnam pour booster l'e-santé

    Acteurs

    CES 2022: I-Virtual prépare son lancement sur les marchés français et américain

    METZ (TICpharma) - La start-up messine I-Virtual se rend au CES 2022 à Las Vegas pour préparer son lancement sur le marché français puis sur le marché américain, a expliqué son CEO, Gaël Constancin, à TICpharma le 1er décembre.

    0 1387

    Innovations

    CES 2022: demandez le programme santé

    PARIS, LAS VEGAS (TICpharma) - Bien que toujours très présente au programme, la santé n'est plus en haut de l'affiche du Consumer Electronics Show (CES) 2022, qui doit se tenir à Las Vegas du 5 au 8 janvier 2022 malgré l'épidémie de Covid-19.

    0 5698

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    7 + 7 =