L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Etudes

    Diagnostic du mélanome: l'intelligence artificielle supérieure à l'homme dans une étude

    LONDRES (TICpharma) - Un algorithme de "deep learning" (apprentissage profond) utilisant un réseau de neurones artificiels à convolution s'est montré plus performant, dans une étude, que la plupart des dermatologues pour diagnostiquer des mélanomes.

    Face à l'incidence croissante du mélanome, cancer cutané à mauvais pronostic, le dépistage précoce et la prévention sont essentiels, rappellent le Pr Holger Haenssle de l'université de Heidelberg et ses collègues allemands, américains et français dans un article publié dans les Annals of Oncology.

    Mais l'examen au dermatoscope nécessite un oeil exercé et depuis quelques années, les méthodes d'analyse automatique des images se développent comme outil d'aide au diagnostic pour permettre un diagnostic précis et reproductible. Cependant, cette approche reste liée à des critères dépendants de l'oeil humain (couleur, morphologie, régularité...).

    En 2017, dans une lettre publiée par Nature, une équipe américaine de l'université de Stanford avait rapporté le développement d'un algorithme de deep learning utilisant un réseau de neurones artificiels à convolution pour apprendre à classer des images de cancers cutanés, avec une performance supérieure à 21 dermatologues entraînés.

    L'intelligence artificielle (IA) permet de déconstruire l’image à l'échelle du pixel et utilise ces informations supplémentaires pour dis

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Luu Ly Do Quang

    À suivre

    Optical Center épinglé par la Cnil pour "atteinte à la sécurité des données des clients"

    Etudes

    Des cancers cutanés rares et agressifs mal évalués par une application mobile grand public

    LUGANO (Suisse) (TICsanté) - Une intelligence artificielle (IA) utilisée dans une application mobile destinée au grand public n'a pas réussi à détecter des cancers cutanés rares mais agressifs -des carcinomes de Merkel et des mélanomes amélanotiques- s'inquiètent des chercheurs britanniques dans une étude présentée fin septembre au congrès virtuel de l'European Academy of Dermatology and Venereology (EADV).

    0 617

    Innovations

    Health Data Hub: sept nouveaux "data challenges" portés par des établissements de santé et des sociétés savantes

    PARIS (TICpharma) - Le Health Data Hub (HDH) a annoncé le 15 septembre avoir sélectionné, avec le concours de la délégation ministérielle au numérique en santé (DNS), sept nouveaux projets dans le cadre de ses data challenges portant sur des "thématiques médicales diverses".

    0 980

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    9 + 8 =