L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    Télésurveillance: près de 1.000 patients inclus dans les expérimentations de financement

    (Par Raphaël MOREAUX)

    PARIS (TICpharma) - Près de 1.000 patients ont été inclus dans les expérimentations de financement des actes de télésurveillance pilotées par la direction générale de l'offre de soins (DGOS), dont la majeure partie (60%) dans le télésuivi des arythmies, a indiqué la DGOS le 31 mai à l'occasion de la Paris Healthcare Week.

    Ces expérimentations sont menées dans le cadre du programme Etapes (Expérimentations de financement de la télémédecine pour l'amélioration des parcours en santé).

    Le volet télésurveillance du programme porte sur le télésuivi de cinq pathologies chroniques (insuffisance cardiaque, rénale, respiratoire, diabète et arythmies). Il a été prorogé de quatre ans par la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2018 (voir dépêche du 8 décembre 2017).

    Pour chacune des pathologies concernées, des cahiers des charges publiés par arrêté ont précisé le cadre des expérimentations et les rémunérations prévues pour les professionnels de santé et les fournisseurs de solutions techniques de télésurveillance, rappelle-t-on (voir dépêches TICsanté du 19 décembre 2016 et du

    Raphael Moreaux
    raphael.moreaux@apmnews.com

    À suivre

    L'intelligence artificielle en guest star Ă  la Paris Healthcare Week 2018

    Acteurs

    Des DM, des données et de l'IA: la recette d'Implicity pour révolutionner la télécardiologie

    PARIS (TICpharma) - La start-up parisienne Implicity développe une plateforme pour la télésurveillance des patients porteurs de prothèses rythmiques implantables et des algorithmes d'intelligence artificielle (IA) pour "augmenter l'efficacité des équipes soignantes et améliorer la qualité du suivi des patients via de l'IA prédictive", a expliqué le 8 décembre à TICpharma le Dr Arnaud Rosier, cofondateur et directeur général de la jeune pousse.

    0 1302

    Politique

    Télésurveillance: le ministère de la santé planche sur un modèle de financement de droit commun (DGOS)

    PARIS (TICpharma) - Deux ans après le renouvellement du programme "Etapes", le ministère des solidarités et de la santé répond à l'appel des industriels à sortir la télésurveillance du cadre expérimental et "s'engage à travailler sur la définition d'un modèle de financement de droit commun", a fait savoir le 26 novembre à TICpharma la direction générale de l'offre de soins (DGOS).

    0 1401

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    8 + 7 =