L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Innovations

    Une interface nerfs-machine simule une sensation de mouvement chez des patients porteurs d'une prothèse de bras

    WASHINGTON (TICpharma) - Des patients amputés du bras ont pu contrôler les mouvements de leur prothèse de main sans devoir la regarder, grâce à une interface nerfs-machine faisant vibrer les muscles utilisés pour le contrôle de la prothèse, selon une étude publiée dans Science Translational Medicine.

    Pour accomplir un mouvement volontaire sans effort, le cerveau nécessite un rétrocontrôle provenant du corps concernant l'état d'avancement de ce mouvement, rappellent Paul Marasco du Lerner Research Institute à Cleveland et ses collègues.

    Jusqu'à présent, la plupart des systèmes de prothèse développés en vue de restaurer une fonctionnalité des membres étaient centrés sur le contrôle du mouvement motorisé des articulations, ajoutent les auteurs. Ils soulignent que sans proprioception, c'est-à-dire sans perception consciente de la position du corps et de ses différentes parties, ces outils ne sont pas contrôlables de façon intuitive.

    Dans cette étude, ils se sont attachés à développer une méthode permettant de doter des patients amputés d'une perception proprioceptive de leur main robotisée. Pour cela, ils ont utilisé un système d'interface nerfs-machine qui induit la vibration des muscles servant au contrôle de la prothèse, le but étant de permettre le ressenti d'une "perception illusoire" d'un mouvement complexe de préhension.

    Sylvie Burnouf

    À suivre

    Voluntis met le cap sur la Bourse

    Acteurs

    Apnée du sommeil: Sleepinnov dévoile Haloa, son appareil PPC connecté

    GRENOBLE (TICpharma) - Nécessaires aux patients diagnostiqués avec une apnée obstructive du sommeil, les appareils de pression positive continue (PPC) font aussi leur mue numérique et la société grenobloise Sleepinnov a dévoilé au début de l'année son dernier appareil connecté, doté d'intelligence artificielle (IA) et "design", intitulé Haloa.

    0 1689

    Acteurs

    Des DM, des données et de l'IA: la recette d'Implicity pour révolutionner la télécardiologie

    PARIS (TICpharma) - La start-up parisienne Implicity développe une plateforme pour la télésurveillance des patients porteurs de prothèses rythmiques implantables et des algorithmes d'intelligence artificielle (IA) pour "augmenter l'efficacité des équipes soignantes et améliorer la qualité du suivi des patients via de l'IA prédictive", a expliqué le 8 décembre à TICpharma le Dr Arnaud Rosier, cofondateur et directeur général de la jeune pousse.

    0 1302

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    2 + 7 =