L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    Dispositifs connectés et télémédecine au menu de la HAS en 2018

    PARIS (TICpharma) - L'évaluation des dispositifs médicaux connectés et les pratiques de téléconsultation, télé-expertise et télésurveillance sont inscrites au programme de travail 2018 de la Haute autorité de santé (HAS).

    Cette version révisée de la feuille de route de la HAS, datée du 31 janvier et mise en ligne le 9 février, fait apparaître pour la première fois une rubrique intitulée "e-santé" dans le programme de travail de l'autorité administrative indépendante, note-t-on.

    La HAS précise en préambule que les travaux répertoriés dans ce document n'incluent pas ceux de l'Agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements et des services sociaux et médico-sociaux (Anesm), qui sera intégrée à compter du 1er avril. "Le programme de travail sera alors revu", prévient-elle.

    Les "nouveaux travaux" de la HAS répertoriés dans la rubrique "e-santé" sont tous liés aux pratiques de télémédecine, et en particulier à la télésurveillance médicale.

    L'institution prévoit ainsi la rédaction d'un document définissant les "situations cliniques, champs et publics pour lesquels les actes de téléconsultation et de télé-expertise devraient être exclus", pour la fin du premier trimestre 2018.

    Ces travaux s'inscrivent dans le cadre du basculement dans le droit commun du financement des actes de téléconsultation et de télé-ex

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Raphael Moreaux
    raphael.moreaux@apmnews.com

    À suivre

    Fitbit met la main sur Twine Health et prend le virage de la santé connectée

    Politique

    Médicament: la collecte de données de vie réelle renforcée par la réforme de l'accès précoce

    PARIS (TICpharma) - La mise en place obligatoire d'un protocole d'utilisation thérapeutique et de recueil des données de suivi des patients (PUT-RD), avec une collecte financée par les industriels, fait partie des grandes nouveautés de la réforme des dispositifs d'autorisations et de recommandations temporaires d'utilisation (ATU/RTU) entrée en vigueur le 1er juillet, et doit favoriser un recueil de données en vie réelle "recentré sur des variables essentielles", selon la Haute autorité de santé (HAS).

    0 1994

    Acteurs

    Données de vie réelle: un potentiel reconnu pour l'évaluation des produits de santé, des biais en embuscade (Afcros)

    PARIS (TICpharma) - Les données de vie réelle sont "indispensables" pour évaluer l'efficacité des produits de santé, mais des biais demeurent en embuscade, ont expliqué plusieurs professionnels lors d'un colloque organisé fin juin à Paris par l'Association française des sociétés de recherche clinique sous contrat (Afcros).

    0 2007

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    9 + 7 =