L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    Santé connectée: le nouveau levier de croissance des assureurs

    PARIS (TICpharma) - Kiosques d’applications de santé connectée, services de téléconsultation, coaching de start-up de e-santé... les grands noms de la protection sociale se bousculent sur le marché de la santé numérique. Vraie ambition pérenne ou simple effet de mode?

    Le grands groupes de protection sociale et de prévoyance entendent bien entrer de plain-pied dans l'ère numérique et pour y parvenir, plusieurs acteurs ont développé leurs propres offres en e-santé.

    Si, comme dans de nombreux secteurs, le numérique transforme le métier d'assureur, le véritable intérêt de ces derniers pour la santé connectée émane certainement du poids de ce marché, qui devrait peser 400 milliards de dollars en 2022, selon le cabinet Grand View Research.

    Interrogé par TICpharma, Minh Q. Tran, ex-directeur du fonds de capital-risque AXA Strategic Ventures, aujourd'hui à la tête du fonds Insurtech Capital, a évoqué "une tendance très claire autour de l’assurance santé connectée". "Les assureurs ont aujourd'hui la capacité de faire de l’assurance personnalisée notamment grâce aux données que l’on peut récupérer de l’usager à travers les objets connectés, et puis cela est plus intéressant d’assurer des personnes en bonne santé", a-t-il expliqué.

    Certains assureurs l’ont bien compris. Generali avait d'ailleurs soulevé une vive polémique en septembre 2017 après le lancement de son programme Vitali

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Wassinia Zirar
    Wassinia.Zirar@apmnews.com

    À suivre

    La Conférence nationale de santé veut renforcer le pilotage du développement des applis et objets connectés de santé

    Politique

    Le Health Data Hub retire "temporairement" sa demande d'autorisation Cnil (Stéphanie Combes)

    PARIS (TICpharma) - Le groupement d'intérêt public (GIP) Health Data Hub (HDH) a "retiré temporairement sa demande d'autorisation pour héberger la base principale du système national des données de santé (SNDS) et les bases du catalogue dans la plateforme technologique" auprès de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil), a fait savoir le 7 janvier à TICpharma sa directrice, Stéphanie Combes.

    0 1770

    Acteurs

    Docaposte fait sa mue pour passer "de l'e-santé à la santé"

    PARIS (TICpharma) - Docaposte, filiale numérique du groupe La Poste, a fait un virage à 360 degrés cet été et redéfini sa stratégie en santé pour passer de l'ère de l'e-santé à celle de la santé impliquant le numérique, a expliqué à TICpharma début novembre Carla Gomes, directrice du marché santé de Docaposte.

    0 2160

    Vos réactions

    • D

      Didier

      Merci pour cette article particulièrement riche en informations pour les startuppeurs en recherche de partenaires financiers !

      15/02/2018 Ă  18:14

      Signaler un abus au modérateur

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    9 + 9 =