Une opération de maintenance est prévue vendredi 22 octobre 2021 entre 13h15 et 13h45. L'accès au site sera interrompu durant cette période. Nous vous remercions pour votre compréhension.

L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    Les industriels français réclament un accès effectif aux données de santé

    PARIS (TICpharma) - Les grands industriels français des produits de santé, réunis au sein du cercle de réflexion G5 santé, veulent pouvoir profiter à plein de l'ouverture des données de santé prévue par la loi, mais déplorent les lenteurs administratives et juridiques qui les empêchent d'accéder effectivement à ce "trésor".

    En termes de données de santé, les industriels, réunis à Paris lundi dans le cadre des cinquièmes rencontres du G5 santé, ont en théorie tout pour être satisfaits.

    "La France, par son système centralisé, est assise sur un énorme tas d'or, qui sont les données de santé, parce qu'il y a un seul système, qu'il y a énormément de données, dans un pays où on soigne assez bien les gens et qui a une taille, avec 60 millions d'habitants, assez significative", a estimé Christian Béchon, PDG du Laboratoire français du fractionnement et des biotechnologies (LFB), l'un des membres du G5 santé.

    Mieux encore, l'article 193 de la loi du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé a procédé à une refonte de la gestion des données et élargi considérablement leur mise à disposition (voir sur le site Legifrance). Les industriels y voient la promesse d'une R&D mieux ciblée et plus efficiente, d'une médeci

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Guillaume Bietry

    À suivre

    L'évaluation des produits de santé en Europe va se concentrer sur les données (HAS)

    Politique

    L'investissement dans le numérique pris en compte dans la régulation du prix des médicaments

    PARIS (TICpharma) - Le nouvel accord-cadre sur le médicament signé le 5 mars entre le Comité économique des produits de santé (CEPS) et le Leem (Les entreprises du médicament) prévoit que les investissements réalisés par les industriels dans les "solutions numériques" pourront désormais être pris en compte afin que leurs produits bénéficient d'une période de stabilité de prix.

    0 1108

    Politique

    La HAS guide les demandes d'Ă©valuation de DM embarquant de l'intelligence artificielle

    PARIS (TICpharma) - La Haute autorité de santé (HAS) a fait part le 14 octobre dans un communiqué de la mise à jour de ses guides de dépôt de dossier afin d'y intégrer un outil spécifique pour les demandes de remboursement de dispositifs médicaux (DM) embarquant un système avec apprentissage automatique relevant du champ de l'intelligence artificielle (IA).

    0 1252
    https://www.santexpo.com/infos-pratiques/obtenez-badge-visiteur/?utm_campaign=TICPHARMA&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_salon=SE

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    6 + 9 =