L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    La Cnil recommande de mieux encadrer les algorithmes et l’intelligence artificielle

    PARIS (TICpharma) - La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a rendu vendredi 15 décembre un rapport sur les enjeux éthiques des algorithmes et de l’intelligence artificielle (IA), dans lequel l'institution appelle à un meilleur encadrement du secteur, notamment dans la santé.

    La présidente de la Cnil, Isabelle Falque-Pierrotin, a présenté ce rapport intitulé "Comment permettre à l’homme de garder la main? Les enjeux éthiques des algorithmes et de l’IA" en présence du secrétaire d’Etat chargé du numérique, Mounir Mahjoubi, et du député LREM et mathématicien Cédric Villani, auquel le gouvernement a confié une mission sur l'IA (voir dépêche du 30 novembre 2017).

    Le gendarme du numérique a été chargé de se pencher sur les questions éthiques et sociétales posées par les nouvelles technologies, dans le cadre de la loi "pour une République numérique" du 7 octobre 2016. Il a choisi d'aborder la question sous l'angle des algorithmes à l'heure de l'IA.

    Pour rédiger son rapport, la Cnil s’est appuyée sur les conclusions d’un débat public qui s’est tenu de janvier à octobre 2017. Au total, à travers toute la France, 3 000 personnes y ont participé et une concertation citoyenne a également été organisée, à Montpellier, le 14 octobre.

    Dans sa copie, la commission rappelle d’emblée la nécessité de

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Wassinia Zirar
    Wassinia.Zirar@apmnews.com

    À suivre

    Intelligence artificielle, PLFSS, "grand plan d’investissement"... ce qu’il faut retenir depuis la rentrée

    Acteurs

    Des DM, des données et de l'IA: la recette d'Implicity pour révolutionner la télécardiologie

    PARIS (TICpharma) - La start-up parisienne Implicity développe une plateforme pour la télésurveillance des patients porteurs de prothèses rythmiques implantables et des algorithmes d'intelligence artificielle (IA) pour "augmenter l'efficacité des équipes soignantes et améliorer la qualité du suivi des patients via de l'IA prédictive", a expliqué le 8 décembre à TICpharma le Dr Arnaud Rosier, cofondateur et directeur général de la jeune pousse.

    0 1305

    Politique

    La Cnil autorise trois projets "Covid-19" accompagnés par le Health Data Hub

    PARIS (TICpharma) - La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a autorisé trois projets d’utilisation des données de santé accompagnés par le groupement d'intérêt public (GIP) Health Data Hub et consacrés à la recherche sur le Covid-19, a annoncé le GIP le 4 décembre dans un communiqué.

    0 1597

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    1 + 3 =