L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Innovations

    La start-up Ad Scientiam met Ă  disposition une application mobile de suivi de la SEP

    PARIS (TICpharma) - La start-up Ad Scientiam, hébergée par l'incubateur de l'Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM), a mis en ligne en novembre l'application mobile MSCopilot pour assurer le suivi de l'évolution de la sclérose en plaques (SEP) sur smartphone.

    Classée dispositif médical de classe I, cette application vise à "combler les trous" entre les rendez-vous chez le neurologue, en permettant au patient de réaliser plusieurs tests d'évaluation de la pathologie sur son smartphone, et d'enregistrer ses résultats pour les montrer au professionnel de santé lors de sa consultation suivante, a expliqué à TICpharma le Dr Elisabeth Maillard, neurologue et chercheuse à l'ICM impliquée dans le développement de l'application.

    "Il s'agit d'utiliser le téléphone comme un outil de dialogue avec le professionnel de santé", a appuyé Dr Saad Zinaï, directeur médical d'Ad Scientiam.

    MSCopilot comprend quatre tests évaluant le périmètre de marche, la cognition, la dextérité, et l'acuité visuelle à bas contraste du patient.
    Ces tests adaptent à l'outil digital l'échelle MSFC (Multiple Sclerosis Functional Composite) qui permet d'élaborer un score à partir d'une évaluation du temps de marche, d'une mesure de la dextérité des membres supérieurs ("test des 9 trous") et d'un test cognitif.

    Disponible sur i

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Raphael Moreaux
    raphael.moreaux@apmnews.com

    À suivre

    CES 2018: les acteurs français de l'e-santé en force

    Innovations

    Le défi du financement des innovations pour soutenir la digitalisation de l'orthopédie

    PARIS (TICpharma) - Alors que le numérique transforme déjà le secteur de l’orthopédie, la question du financement de ces nouvelles technologies inquiètent les entreprises du dispositif médical et les professionnels de l'orthopédie, qui craignent de voir ralentir la digitalisation du secteur, ont-ils témoigné le 6 novembre lors d'une conférence en ligne organisée par le Syndicat national de l'industrie des technologies médicales (Snitem).

    0 3735

    Innovations

    La difficile collaboration entre pharma, biotechs et entreprises du numérique

    LONDRES (TICpharma) - Plusieurs représentants de l'industrie pharmaceutique ont constaté les difficultés de collaboration avec les secteurs numérique et technologique et livré des conseils pour des partenariats mieux encadrés et réussis, lors du Bioscience Forum organisé par l'association britannique des biotechs BioIndustry Association (BIA) le 14 octobre.

    0 3902
    https://www.santexpo.com/infos-pratiques/obtenez-badge-visiteur/?utm_campaign=TICPHARMA&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_salon=SE

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    3 + 5 =