L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    Le Prix Galien 2017 met à l'honneur les outils numériques en santé

    PARIS (TICpharma) - L'édition 2017 du Prix Galien qui s'est tenue le 6 décembre a accordé une large place aux outils numériques de santé, avec pas moins de 31 candidats dans son volet e-santé, et un prix du dispositif médical accordé à un système d'imagerie 2D/3D.

    Créé à l'occasion de l'édition 2016, la catégorie "e-santé" du Prix Galien ne connaît pas la crise.

    Les 31 projets candidats cette année apportent la confirmation d'une grande diversité d'outils actuellement disponibles, développés par différentes catégories d'acteurs.

    On peut notamment citer le dispositif de labellisation des algorithmes utilisées dans le domaine de la santé "ADEL" (Algorithm Data Ethic Label, voir dépêche du 12 mai 2017), l'application mobile "Atchoum" développée par Janssen, l'outil d'aide au diagnostic "SkinDiag" adressé par le laboratoire Pierre Fabre aux dermatologues, ou les robots conversationnels conçus par la start-up WeFight (voir dépêche du 11 octobre 2017) (voir encadré ci-dessous).

    Le lauréat du Prix Galien 2017 dans cette catégorie est l'application mobile gratuite "Mon carnet AVK", développée par l'unité de formation et de recherche (UFR) en santé et le département pharmacie de l'université d'Angers, en par

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Raphael Moreaux
    raphael.moreaux@apmnews.com

    À suivre

    La start-up Ad Scientiam met Ă  disposition une application mobile de suivi de la SEP

    Acteurs

    Insuffisance cardio-respiratoire: la start-up Biosency veut passer de la télésurveillance à la prédiction des crises

    CESSON-SEVIGNE (Ille-et-Vilaine) (TICpharma) - La start-up bretonne Biosency, qui propose un bracelet connecté pour patients insuffisants cardio-respiratoires chroniques, souhaite passer à l'étape supérieure en intégrant un algorithme de prédiction des crises dans son dispositif médical (DM), a expliqué sa présidente, Marie Pirotais, le 19 novembre à TICpharma .

    0 2459

    Acteurs

    Docaposte fait sa mue pour passer "de l'e-santé à la santé"

    PARIS (TICpharma) - Docaposte, filiale numérique du groupe La Poste, a fait un virage à 360 degrés cet été et redéfini sa stratégie en santé pour passer de l'ère de l'e-santé à celle de la santé impliquant le numérique, a expliqué à TICpharma début novembre Carla Gomes, directrice du marché santé de Docaposte.

    0 2183

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    1 + 8 =