L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    Le futur patron de Novartis promet une "révolution de productivité" grâce au digital

    LONDRES (TICpharma) - Novartis entend mettre en œuvre une "révolution de productivité" qui lui permettra de réduire de 20% à 25% ses coûts d'essais cliniques grâce à l'utilisation du digital, a affirmé à des analystes le futur directeur général du n°1 mondial, Vasant Narasimhan, selon des propos rapportés par le Financial Times le 26 septembre.

    L'actuel directeur mondial du développement des médicaments et directeur scientifique remplacera le directeur général démissionnaire, Joe Jimenez, à compter du 1er février 2018.

    Il va reprendre un groupe recentré sur l'oncologie, les génériques/biosimilaires et l'ophtalmologie qui prévoit de renouer avec la croissance en 2018, une fois que les innovations auront compensé les pertes d'exclusivité sur des produits clefs.

    Le groupe bâlois, qui a dépensé 9 milliards de dollars dans sa R&D en 2016, compte quelque 200 projets dans son pipeline et mène 500 essais cliniques.

    Lors de sa première prise de parole depuis l'annonce de sa nomination, Vasant Narasimhan a indiqué que 10% à 25% du coût de ces essais cliniques pourraient être économisés si le numérique était utilisé de façon optimale.

    Joe Jimenez a par ailleurs noté que le groupe disposait d'une "énorme base de données" qui lui permet de "savoir exactement" quels sont les centres cliniques qui ont le plus de succès dans le recrutement de patients.

    "Nous sommes en train de trouver comment nous pourrons significativement réduire le délai que nous prend l'exécution d'un essai clinique", a fait savoir le dirigeant sortant, ajoutant que cela permettrait beaucoup d'économies.

    "Nous aurons un impact énorme si nous le faisons" à l'échelle des essais de Novartis, a considéré Vasant Narasimhan.

    Il prévoit de nouer des partenariats ou d'acquérir des entreprises spécialisées dans l'intelligence artificielle et l'analyse de données afin de compléter les capacités fortes mais "disséminées" de Novartis en la matière.

    "Je pense vraiment notre futur comme une entreprise de médecine et de l'analyse de données, centré sur l'innovation et l'accès", a-t-il également déclaré.

    Youness Bousenna

    À suivre

    L'informatique et le logiciel, clés de voûte de la stratégie de Philips dans la santé

    https://vph2020.sciencesconf.org

    Acteurs

    Novartis choisit Microsoft comme "partenaire stratégique" dans l'IA

    BALE (Suisse), REDMOND (Washington) (TICpharma) - Novartis a annoncé le 2 octobre dans un communiqué commun avec Microsoft la création d'un laboratoire d'innovation sur l'intelligence artificielle (IA) et le choix du géant américain comme "partenaire stratégique" dans l'IA et l'analyse de données afin d'accélérer la découverte, le développement et la commercialisation de nouveaux médicaments.

    0 902

    Solutions

    Comment Novartis améliore la supervision des essais cliniques grâce à l'IA

    BALE (Suisse) (TICpharma) - Novartis a présenté le 5 septembre à la presse l'application informatique Sense, décrite comme une "tour de contrôle" des essais cliniques mutualisant les données générées par le laboratoire afin de prédire certains risques et améliorer la gestion des études grâce à l'intelligence artificielle (IA).

    0 1798

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    9 + 5 =