L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Etudes

    L'intérêt des systèmes de télésurveillance pour défibrillateurs confirmé sous conditions (HAS)

    SAINT-DENIS (Seine-Saint-Denis) (TICpharma) - La commission nationale d’évaluation des dispositifs médicaux et des technologies de santé (Cnedimts) a confirmé l'intérêt médical du suivi des défibrillateurs automatiques implantables (DAI) par la télésurveillance et donné un avis favorable au renouvellement de l'inscription des 5 systèmes pris en charge actuellement, tout en précisant les conditions minimales à satisfaire pour réaliser cette télésurveillance, selon un rapport d'évaluation publié fin août par la Haute autorité de santé (HAS).

    Cinq systèmes de télésurveillance associés aux DAI simple, double et triple chambre avec sonde(s) endocavitaire(s) avaient été évalués par la Cnedimts entre 2008 et 2014 et ils ont été inscrits sur la liste des produits et prestations remboursables (LPPR), jusqu’au 1er mars 2017, rappelle la HAS.

    Il s'agit des systèmes Carelink (Medtronic), Home Monitoring (Biotronik), Latitude NXT (Boston Scientific), Merlin.net (St Jude Medical, groupe Abbott) et SmartView (LivaNova).

    La HAS souligne toutefois qu'aucun acte médical correspondant à la télésurveillance des DAI n'est inscrit à la classification commune des actes médicaux (CCAM).

    La Cnedimts a pris en compte dans sa nouvelle évaluation les études publiées depuis 2014 permettant de préciser l’intérêt de la télésurveillance de DAI.

    Une méta-analyse et deux études contrôlées randomisées (ERC) publiées postérieurement ont été retenues. Aucune étude ayant évalué la télésurveillance de DAI sans sonde endocavitaire n’était disponible. Au total, 7 études randomisées contrôlées et une méta-analyse ont été analysées.

    "L’utilisation de la télésu

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Carole Debray

    À suivre

    L'outil informatique pour mieux détecter les cas de syndrome d'hypersensibilité médicamenteuse

    Politique

    Télésurveillance: les pouvoirs publics entament leur sprint final vers la généralisation

    PARIS (TICpharma) - Après avoir élargi les critères d'éligibilité des patients aux expérimentations de financement de la télésurveillance (programme Etapes) dans l'insuffisance cardiaque et le diabète, les pouvoirs publics accélèrent pour préparer l'après-Etapes et devront jouer contre la montre pour créer le modèle de financement de droit commun promis pour 2022.

    0 1243

    Acteurs

    Des DM, des données et de l'IA: la recette d'Implicity pour révolutionner la télécardiologie

    PARIS (TICpharma) - La start-up parisienne Implicity développe une plateforme pour la télésurveillance des patients porteurs de prothèses rythmiques implantables et des algorithmes d'intelligence artificielle (IA) pour "augmenter l'efficacité des équipes soignantes et améliorer la qualité du suivi des patients via de l'IA prédictive", a expliqué le 8 décembre à TICpharma le Dr Arnaud Rosier, cofondateur et directeur général de la jeune pousse.

    0 1302

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    7 + 2 =