L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Etudes

    Le secteur des biotechnologies contraint de prendre le virage numérique (étude EY)

    PARIS (TICpharma) - Confrontées à une baisse de leurs bénéfices en 2016, les entreprises de biotechnologies sont de plus en plus amenées à miser sur le numérique, l'intelligence artificielle et l'analyse de données pour optimiser leur R&D, selon une étude du cabinet Ernst&Young publiée le 20 juin.

    Innover en misant sur le numérique ou disparaître. C'est en substance le choix qui va s'imposer à bon nombre de sociétés de biotechnologies en Europe et aux Etats-Unis, selon le rapport d'EY.

    Le secteur a connu en 2016 une baisse de 52% de son bénéfice net, et une baisse de sa capitalisation boursière de 17%, selon les chiffres relayés par le cabinet de conseil.

    En cause: une situation géopolitique instable (Brexit, présidence Trump et "rhétorique" hostile à la pharma durant la campagne présidentielle), une pression sur les prix toujours plus forte exercée par les payeurs, et une concurrence accrue de l'écosystème asiatique, et particulièrement chinois.

    Dans ce contexte très contraint, la transformation numérique des activités des biotech pourrait constituer un élément différenciant, et donc un avantage concurrentiel.

    "Il faudra tirer parti et incorporer les technologies numériques émergents dans la R&D, ou être supplanté par ceux qui le font", prévient EY dès les premières pages du rapport.

    "L'intelligence artificielle et les analyses de données sont maintenant tellement avancées qu'elles promettent une am

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Raphael Moreaux
    raphael.moreaux@apmnews.com

    À suivre

    Santé connectée: après l'acquisition de Withings, Nokia investit la relation patient-médecin

    Politique

    Bercy relève l'objectif d'investissement dans les start-up françaises à 30 milliards d'euros d'ici fin 2022

    PARIS (TICpharma) - Le ministre de l'économie, des finances et de la relance, Bruno Le Maire, a annoncé un relèvement de 20 milliards à 30 milliards d'euros de l'objectif de financement des fonds d'investissement dans les start-up technologiques françaises, y compris des biotech et medtech, dans le cadre de l'initiative Tibi, le 7 juin à l'occasion d'un évènement organisé à Bercy.

    0 1674

    Acteurs

    France Biotech salue la "résilience" de la health tech face à la crise sanitaire

    PARIS (TICpharma) - L'association France Biotech a salué la "résilience" du secteur français de la health tech (biotechs, medtechs et entreprises spécialisées dans l'e-santé) face à la crise sanitaire provoquée par l'épidémie de Covid-19, à l'occasion de la présentation de son rapport annuel le 11 février.

    0 1502

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    5 + 6 =