L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Solutions

    Diabète: un accord obtenu sur le remboursement de FreeStyle Libre

    PARIS (TICpharma) - Un accord a été obtenu en vue de l'inscription au remboursement du système d'autosurveillance de la glycémie FreeStyle Libre (Abbott), ont annoncé parallèlement la firme et la Fédération française de diabétiques (FFD), qui a milité pour l'accès des patients à cette technique.

    FreeStyle Libre a été lancé il y a deux ans sans remboursement, les patients commandant le dispositif directement auprès d'Abbott.

    Il est constitué d'un capteur fixé sur le bras qui mesure la concentration du glucose dans le liquide interstitiel toutes les minutes pendant 14 jours, et d'un lecteur qui scanne le résultat en passant devant le capteur et donne la dernière mesure de glycémie, la tendance d'évolution de la glycémie ainsi que l'historique sur huit heures, rappelle-t-on. Il se substitue à l'autosurveillance de la glycémie par piqûre au doigt.

    La FFD, qui attendait impatiemment une mise à disposition large avec un remboursement, avait déploré les lenteurs des discussions entre Abbott et les autorités. Elle avait critiqué successivement le Comité économique des produits de santé (CEPS), qui proposait un prix trop bas en se basant sur une référence discutable (seulement 2 automesures de glycémie par jour), puis le laboratoire, qui "profit[ait] de sa situation de monopole" pour demander un prix élevé.

    "Abbott vient d’obtenir un accord avec les pouvoirs publics qui pourra permettre le remboursement du FreeStyle Libre via les pharmacies dans les prochaines semaines avec une marge encadrée", selon un communiqué diffusé dans la soirée du vendredi 21 avril.

    "La ministre [des affaires sociales et de la santé] a signé vendredi après-midi l'arrêté" permettant l'inscription au remboursement, indique-t-on à APMnews (autre site du groupe APM International, dont fait partie TICpharma) de source proche de l'industriel.

    Diabètes de type 1 et 2 sous insulinothérapie intensifiée

    Il n'est pas été fait mention du prix finalement obtenu, qui sera connu "dans les jours à venir".

    Concernant la population cible, on indique de même source qu'elle devrait correspondre à celle citée dans l'avis de la Commission nationale d’évaluation des dispositifs médicaux et des technologies de santé (Cnedimts) de la Haute autorité de santé (HAS), soit les "patients atteints de diabète de type 1 ou de type 2 (adultes et enfants âgés d’au moins 4 ans) traités par insulinothérapie intensifiée".

    "Les membres de la Fédération française des diabétiques saluent unanimement la décision de remboursement prise par madame la ministre qui permet de maintenir un système de solidarité et de répartition. Cette innovation de rupture permettra aux personnes atteintes de diabète de pouvoir mieux se suivre et mieux vivre", se félicite la FFD dans un communiqué.

    Elle estime qu'"à terme, [FreeStyle Libre] représente des économies pour l'assurance maladie, grâce à une diminution de consommation des bandelettes et autopiqueurs mais aussi, et surtout, en évitant hospitalisations, arrêts de travail et complications médicales".

    Sur son site internet, l'association de patients souligne son rôle dans l'avancée du dossier.

    D'une part, une étude sociologique sur des lecteurs de glucose en continu a été réalisée par le Diabète LAB (une initiative de la FFD visant à faire participer les patients à une "co-évaluation" de nouveaux produits et services pour les diabétiques). "Loin d’être perçus comme un produit de confort, ces dispositifs améliorent significativement la qualité de vie des patients qui l’utilisent", assure la FFD.

    D'autre part, l'association affirme avoir fait elle-même des propositions tarifaires, "qui ont été acceptées par le gouvernement et qui ont permis de faire avancer les négociations".

    François Boissier

    À suivre

    Jean-François Brochard (GSK): "Il faut confronter les leaders du laboratoire aux générations du digital"

    Acteurs

    Diabète: Sanofi et Abbott s'associent pour développer des stylos intelligents

    PARIS (TICpharma) - Abbott et Sanofi ont annoncé le 16 septembre dans un communiqué commun un accord de collaboration pour développer des dispositifs connectés pour les personnes atteintes de diabète sous insulinothérapie afin de simplifier la prise en charge de leur maladie.

    0 321

    Acteurs

    Diabète: l'appli FreeStyle LibreLink d'Abbott en panne pendant quatre jours

    PARIS (TICpharma) - "Certains utilisateurs ont rencontré des difficultés techniques pour utiliser l’application FreeStyle LibreLink, ces problèmes techniques sont maintenant résolus", a annoncé le groupe américain Abbott le 30 avril, après quatre jours de panne de son appli mobile de suivi de la glycémie.

    0 659

    Vos réactions

    • B

      Bba

      J'apprends aujourd'hui (veille du 1er juin tant attendu) que le remboursement du Freestyle sera juste des 2/3 de son prix de vente, et que n'en seront remboursés que 21 par an. Qu'en est-il vraiment ?

      14/06/2017 à 10:39

      Signaler un abus au modérateur

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    8 + 8 =