L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    Usages, services, financement: comment les pouvoirs publics préparent le SNDS

    PARIS (TICpharma) - A la veille de la création officielle du système national des données de santé (SNDS), TICpharma détaille les travaux menés par l'administration, en concertation avec les futurs utilisateurs des secteurs public et privé, pour fournir une "vision intégrée" du système et définir les usages, les services et les coûts engendrés par la nouvelle organisation.

    La réforme instaurée par l'article 193 de la loi du 26 janvier 2016 s'annonce comme un bouleversement majeur pour les opérateurs publics collecteurs de données de santé, et pour les acteurs, publics ou privés, intéressés par ces informations.

    Regroupement de bases de données diverses (Sniiram, PMSI, CépiDC etc.) au sein d'un même système, changement des modalités d'accès et mise en place d'un "guichet unique", autorisation de nouveaux utilisateurs, création d'un comité d'expertise pour les recherches, études et évaluations dans le domaine de la santé (Cerees)… La mise en œuvre du SNDS au 1er avril est un chantier à la fois organisationnel et technique (voir dépêche du 3 janvier 2017).

    Pour s'y préparer, les pouvoirs publics ont créé plusieurs groupes de travail afin de faire remonter les besoins des utilisateurs, anticiper un modèle économique du SNDS et surtout aligner les positions des différentes administrations concernées par le nouveau système.

    Du côté des utilisateurs du secteur privé, industriels de santé en tête, la directio

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Raphael Moreaux
    raphael.moreaux@apmnews.com

    À suivre

    Huit start-up de la medtech et de l'e-santé s'envolent pour les Etats-Unis

    Politique

    Le Health Data Hub retire "temporairement" sa demande d'autorisation Cnil (Stéphanie Combes)

    PARIS (TICpharma) - Le groupement d'intérêt public (GIP) Health Data Hub (HDH) a "retiré temporairement sa demande d'autorisation pour héberger la base principale du système national des données de santé (SNDS) et les bases du catalogue dans la plateforme technologique" auprès de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil), a fait savoir le 7 janvier à TICpharma sa directrice, Stéphanie Combes.

    0 1803

    Acteurs

    Le Health Data Hub dévoile la composition de son conseil scientifique consultatif

    PARIS (TICpharma) - Le Health Data Hub (HDH) a dévoilé fin novembre, sur son site internet, la composition de son conseil scientifique consultatif.

    0 2163

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    9 + 9 =