L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    Les biologistes veulent intégrer plus de données des dispositifs médicaux connectés

    CHAMBERY (TICpharma) - Les laboratoires de biologie médicale ont une place importante à prendre dans la vérification et l'intégration des données générées par les dispositifs médicaux connectés des patients, plaide un rapport d'étude de la Société française d'informatique de laboratoire (Sfil) présenté début mars.

    Ce rapport réalisé par le groupe de travail "Objets connectés" de la Sfil a été présenté lors des 17èmes journées de l'informatique en biologie médicale qui se sont tenues à Chambéry les 9 et 10 mars derniers.

    Le groupe de travail s'est réuni de juillet 2016 à janvier 2017 pour analyser les enjeux de ces nouvelles technologies sur l'informatique de laboratoire et anticiper les évolutions nécessaires. Il va "continuer à travailler par la suite", a précisé Serge Payeur, président de la société Sil-Lab Expert, administrateur de la Sfil et coordinateur du groupe.

    Il s'est félicité du caractère "très multidisciplinaire" de ses membres, le groupe regroupant à la fois des biologistes des secteurs public et privé, ainsi que leurs fournisseurs de systèmes d’information.

    "A l'instar des glucomètres et des lecteurs d’INR, les objets connectés commencent déjà à avoir un impact sur le marché de la biologie et force est de constater que, pour l'instant, la biologie regarde ces objets avec curiosité", peut-on lire dans le rapport d'étude.

    Après avoir analysé le marché, le groupe de travail a décidé de ne pas s'attard

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    La RĂ©daction
    redaction@ticpharma.com

    À suivre

    Huit start-up de la medtech et de l'e-santé s'envolent pour les Etats-Unis

    https://esante.interaction-healthcare.com/?utm_source=display&utm_medium=banner&utm_campaign=ticpharma#inscription

    Acteurs

    Kelindi lance l'appli web CovidAnosmie pour lutter contre l'anosmie post-Covid

    PARIS (TICpharma) - La start-up Kelindi a lancé le 12 janvier son application web CovidAnosmie, destinée à aider les patients souffrant d'une anosmie prolongée causée par le Covid-19 à récupérer leur odorat "à partir d'un protocole de rééducation spécifique à la maison", a expliqué à TICpharma le Pr Fabrice Denis, cofondateur de la société et concepteur de l'outil.

    0 1225

    Acteurs

    Nouveal e-santé lève 3 millions d'euros auprès du fonds Patient Autonome de Bpifrance

    LYON (TICpharma) - La start-up Nouveal e-santé, détenue majoritairement par La Poste Santé, a levé 3 millions d’euros auprès du fonds Patient Autonome de Bpifrance pour "accélérer le déploiement commercial de ses solutions de digitalisation du parcours patient et élargir son offre", a annoncé le 19 janvier la banque publique d'investissement.

    0 1257

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    1 + 6 =