L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    La Société française de dermatologie appelle les autorités à réglementer l'usage de l'IA

    0 1145

    PARIS (TICpharma) - La Société française de dermatologie (SFD) et son groupe de télédermatologie et e-santé (Teldes) a appelé les autorités de santé à "clarifier" le cadre réglementaire d'utilisation de l'intelligence artificielle (IA) et à réguler "certaines pratiques non souhaitables".

    Les outils d'IA de plus en plus performants pour la reconnaissance d'images cliniques se développent, suscitant l'intérêt des dermatologues pour améliorer la fiabilité du diagnostic mais aussi leur inquiétude quant à leur accessibilité par le grand public.

    "Au vu des produits commercialisés, la SFD et le groupe Teldes tiennent à rappeler que l'accompagnement humain par un professionnel de santé est essentiel." Une campagne de sensibilisation afin d'informer le grand public sur les limites de l'IA en dermatologie apparaît nécessaire, ont-ils ajouté dans un communiqué diffusé fin septembre.

    "Ce progrès doit être encadré afin d'en éviter les dérives et le mésusage", a estimé la SFD, qui s'est penchée sur le sujet avec le groupe Teldes ainsi que son groupe de réflexion éthique.

    Ensemble, ils ont identifié quatre risques liés à l'utilisation de l'IA pour la reconnaissance d'images cliniques en dermatologie.

    Le premier est liĂ© Ă  une utilisation d'application mobile reposant sur l'IA par le patient seul, sans accompagnement humain et mĂ©dical face Ă  un diagnostic potentiellement grave, comme un grain de beautĂ© Ă  risque Ă

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Luu Ly Do Quang

    À suivre

    François Braun lance le catalogue Mon espace santé doté de ses 12 premières applications référencées

    Politique

    La HAS retoque la demande de prise en charge transitoire de la psychothérapie numérique Deprexis

    SAINT-DENIS (Seine-Saint-Denis) (TICpharma) - La commission nationale d'évaluation des dispositifs médicaux et des technologies de santé (Cnedimts) de la Haute autorité de santé (HAS) a jugé que la psychothérapie numérique Deprexis du laboratoire pharmaceutique Ethypharm était "inéligible" à une prise en charge transitoire (PECT), dans un avis daté du 14 décembre 2021 et mis en ligne le 3 février.

    0 2264

    Politique

    Health Data Hub: le détail des bases de données proposées pour intégrer le catalogue

    PARIS (TICpharma) - Le catalogue du Health Data Hub (HDH) devrait finalement intégrer 15 bases de données de santé, selon le programme de travail détaillé pour 2022 du HDH dont TICpharma a obtenu copie.

    0 1756

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    4 + 2 =