Une opération de maintenance est prévue Vendredi 19 Aout 2022 entre 13h15 et 13h45. L'accès au site sera interrompu durant cette période. Nous vous remercions pour votre compréhension.

L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    Télésurveillance: le remboursement de droit commun retardé, une "prise en charge de transition" prévue (DGOS)

    PARIS (TICpharma) - Alors que l'entrée en vigueur du remboursement de droit commun des actes de télésurveillance n'a pas pu avoir lieu comme prévu au 1er juillet faute de parution des textes d'application, une "prise en charge de transition" entre le programme de financement expérimental Etapes et le droit commun "sera assurée", a affirmé la direction générale de l'offre de soins (DGOS) à TICpharma le 27 juillet.

    Le passage à un remboursement de droit commun de la télésurveillance à compter du 1er juillet a été voté dans la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2022, mais la publication de deux décrets et d'un arrêté fixant notamment les référentiels d'interopérabilité et les tarifs de prise en charge est encore attendue.

    Le droit commun devait prendre la suite du programme Etapes (Expérimentations de télémédecine pour l'amélioration des parcours en santé) qui avait été reconduit pour quatre ans en 2018.

    Interrogée par TICpharma sur les questions qui se posent depuis le 1er juillet en l'absence de parution des textes d'application de la LFSS 2022, la DGOS a répondu que "la complexité des textes d'application a nécessité une phase approfondie de préparation et de concertations, ne permettant pas de maintenir le calendrier initialement prévu".

    "Jusqu'à l'entrée en vigueur effective de la mesure, une prise en charge de transition entre Etapes et le droit commun ser

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Wassinia Zirar
    Wassinia.Zirar@apmnews.com
    Raphael Moreaux
    raphael.moreaux@apmnews.com

    À suivre

    E-santé: Marisol Touraine présente la stratégie nationale du ministère à l'horizon 2020

    Politique

    La Commission nationale du débat public élargit les modalités de la concertation du projet PariSanté Campus

    PARIS (TICpharma) - La Commission nationale du débat public (CNDP) a demandé au groupement d'intérêt scientifique (GIS) spécialisé dans la santé numérique PariSanté Campus de compléter "le dossier de concertation proposé par le maître d'ouvrage pour le projet" et a fixé le calendrier de cette concertation du 20 septembre au 13 novembre, dans une décision publiée le 22 août au Journal officiel (JO).

    0 1522

    Politique

    L'ICMRA cible les défis posés par l'IA dans le développement du médicament

    PARIS (TICpharma) - Dans un rapport publié le 16 août, la Coalition internationale des autorités de réglementation des médicaments (ICMRA) a formulé plusieurs recommandations visant à inciter les entreprises pharmaceutiques à "développer une gouvernance renforcée pour superviser l'utilisation des algorithmes et de l'intelligence artificielle (IA) dans le développement de médicaments".

    0 1805

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    8 + 3 =