L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    Article 51: la Cnam Ă©met des recommandations pour favoriser la mise en place des financements innovants

    PARIS (TICpharma) - La Caisse nationale de l'assurance maladie (Cnam) a émis plusieurs préconisations pour améliorer la gestion et l'efficacité des modèles de financement innovants concernant les malades chroniques notamment dans le cadre du dispositif dit "article 51", dans son projet de rapport annuel sur les charges et produits dont APMnews/TICpharma a eu copie.

    Dans ce document de près de 350 pages, qui sera examiné par son conseil mercredi 13 juillet, la Cnam entend contribuer à hauteur de 1,2 milliard d'euros au respect de l'objectif national des dépenses d'assurance maladie (Ondam) dans le cadre de la préparation du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2023 et inscrit ses propositions dans un cadre rénové et pluriannuel.

    L'article 51 de la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2018 vise à tester des organisations innovantes et à améliorer la pertinence des prises en charge par l'assurance maladie.

    Il s'agit notamment de faire évoluer le système de santé avec de nouvelles organisations coordonnées ou intégrées, qui répondent mieux aux besoins de la population," et en faisant évoluer un cadre de financement qui trop souvent en limite le développement", rappelle la Cnam.

    Concernant les financements à l'épisode de soins et par capitation construits sur une base populationnelle, la mise en place de ces nouveaux modes de financement "ne peut se faire sans un certain nombre de pré

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Jean-Yves Paillé

    À suivre

    La HAS expérimente l'évaluation médico-économique des dispositifs médicaux numériques

    https://www.santexpo.com/informations-pratiques/obtenez-badge-visiteur/?utm_campaign=APM&utm_source=NL&utm_medium=BAN&utm_salon=SE

    Acteurs

    Formation en santé numérique: top départ pour "l'Institut national de la e-santé" (INeS)

    LE MANS (TICpharma) - Lancé le 5 mai, l'Institut national de la e-santé (INeS) est un institut d'enseignement et de développement de l'e-santé qui rassemble 18 partenaires, acteurs de santé, de l'enseignement supérieur, du numérique ou des collectivités locales, et proposant "une plateforme de cours diplômants", a expliqué le 2 mai à TICpharma le Pr Fabrice Denis, oncologue-radiothérapeute au Mans et concepteur d'applications de pré-diagnostic médical, à l'initiative du projet.

    0 2595

    Politique

    Health Data Hub: 16 projets autorisés par la Cnil en 2021

    PARIS (TICpharma) - La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a autorisé 16 projets sur 44 projets éligibles souhaitant utiliser des données du système national des données de santé (SNDS) et déposés au Health Data Hub (HDH) en 2021, apprend-on dans le rapport d'activité 2021 du hub publié le 18 mars.

    0 2840

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    2 + 9 =