L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Etudes

    Intérêt de la thérapie cognitivo-comportementale numérique pour améliorer l'insomnie et réduire une prise de cannabis associée

    CHARLOTTE (Caroline du Nord) (TICpharma) - Des séances de thérapie cognitivo-comportementale (TCC) par internet ont permis d'améliorer le sommeil d'adultes atteints d'insomnie chronique et de réduire leur consommation de cannabis pour essayer de dormir, selon les résultats d'une étude pilote américaine présentés début juin au congrès de l'American Academy of Sleep Medicine (AASM), à Charlotte.

    Des personnes souffrant d'insomnie ont recours au cannabis pour essayer de mieux dormir mais il a des effets trompeurs car il modifie les rythmes du sommeil et peut altérer les fonctions intellectuelles le lendemain, ce qui peut avoir un impact sur le travail notamment.

    Dans cette étude pilote, John Todd Arnedt de l'université du Michigan et ses collègues ont évalué l'effet d'une TCC à distance, par internet, conçue pour des personnes consommant régulièrement du cannabis pour dormir par rapport à de simples conseils d'hygiène du sommeil, selon le résumé de leur communication orale.

    Ils ont inclus 57 adultes (37,6 ans en moyenne, dont 43 femmes) souffrant d'insomnie chronique et déclarant recourir à du cannabis au moins trois par semaine pour trouver le sommeil puis les ont randomisées entre six sessions de TCC et les conseils d'hygiène.

    Les participants devaient remplir des autoquestionnaires sur leur sommeil, leur état fonctionnel en journée et leur consommation de cannabis avant et après le traitement puis à huit semaines de suivi.

    L'analyse des données montre que les séances de TCC à distance étaient associées à une

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Luu Ly Do Quang

    À suivre

    Laura LĂ©tourneau et Dominique Pon partagent les regrets, nombreuses satisfactions et coulisses de leur DNS

    Acteurs

    Ethypharm lance la première thérapie numérique dans la dépression sans attendre son éventuel remboursement

    SAINT-CLOUD (Hauts-de-Seine) (TICpharma) - Ethypharm Digital Therapy (EDT) a lancé le 31 mai en France la première thérapie numérique Deprexis pour la prise en charge de patients adultes atteints de dépression, sans attendre son éventuel remboursement par l'assurance maladie, afin notamment d'élargir l'accès aux soins qui s'est encore tendu avec la crise sanitaire de Covid-19.

    0 3325

    Politique

    La HAS retoque la demande de prise en charge transitoire de la psychothérapie numérique Deprexis

    SAINT-DENIS (Seine-Saint-Denis) (TICpharma) - La commission nationale d'évaluation des dispositifs médicaux et des technologies de santé (Cnedimts) de la Haute autorité de santé (HAS) a jugé que la psychothérapie numérique Deprexis du laboratoire pharmaceutique Ethypharm était "inéligible" à une prise en charge transitoire (PECT), dans un avis daté du 14 décembre 2021 et mis en ligne le 3 février.

    0 2264

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    3 + 2 =