L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    Les délais d'accès aux données du SNDS s'allongent encore (Afcros)

    PARIS (TICpharma) - Les délais de la Caisse nationale de l'assurance maladie (Cnam) pour accorder un accès au Système national des données de santé (SNDS) ont augmenté à près de 11 mois, mais des efforts ont été réalisés par les pouvoirs publics avec l'objectif de réduire ce délai à 4 mois d'ici la fin de l'année, a partagé Alexandre Vainchtock, représentant de l'Association française des entreprises de la recherche clinique (Afcros) le 21 juin.

    Pour rappel, le SNDS comprend les données du Système national d'information inter-régimes de l'assurance maladie (Sniiram), du programme de médicalisation des systèmes d'information (PMSI), du Centre d'épidémiologie sur les causes médicales de décès (CépiDC), des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH), de vaccination et de dépistage du Covid-19, et diverses bases de données inscrites au catalogue en mai.

    L'Afcros s'est alarmée en décembre 2021, dans une lettre ouverte au ministre des solidarités et de la santé, au directeur général de la Cnam et à la directrice du Health Data Hub (HDH), de la longueur de la procédure d'accès aux données du SNDS. Elle faisait alors état d'un délai pour avoir l'accord de la Cnam de "quasi systématiquement" 8 mois.

    Selon une analyse récente de l'Afcros, "on n'est pas loin des 10 à 11 mois", a relayé Alexandre Vainchtock lors d'un point presse organisé à l'occasion de l'édition 2022 du

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Raphael Moreaux
    raphael.moreaux@apmnews.com

    À suivre

    Accès précoce et compassionnel: les deux nouveaux référentiels de la Cnil attendus en septembre

    Politique

    Accès précoce et compassionnel: les deux nouveaux référentiels de la Cnil attendus en septembre

    PARIS (TICpharma) - La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a reporté à septembre l'adoption définitive de deux nouveaux référentiels relatifs aux procédures d'accès précoce ou d'accès compassionnel, notamment du fait de "deux à trois points qui restent à éclaircir", a partagé le 20 juin la cheffe du service santé de la Cnil, Hélène Guimiot-Bréaud, rappelant les mesures transitoires mises en place dans l'attente de leur entrée en vigueur.

    0 2325

    Politique

    Le Health Data Hub retire "temporairement" sa demande d'autorisation Cnil (Stéphanie Combes)

    PARIS (TICpharma) - Le groupement d'intérêt public (GIP) Health Data Hub (HDH) a "retiré temporairement sa demande d'autorisation pour héberger la base principale du système national des données de santé (SNDS) et les bases du catalogue dans la plateforme technologique" auprès de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil), a fait savoir le 7 janvier à TICpharma sa directrice, Stéphanie Combes.

    0 1798

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    6 + 4 =