L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Etudes

    Presque tous les pays européens ont une stratégie et une feuille de route pour le numérique en santé (étude EY)

    PARIS (TICpharma) - Parmi 29 pays européens, 25 ont une stratégie nationale pour le numérique en santé et 26 une feuille de route, selon une étude réalisée par le cabinet EY pour la délégation ministérielle au numérique en santé (DNS) et dont les principales conclusions ont été présentées le 19 avril.

    Les pays étudiés par EY sont les 27 membres de l'Union européenne (UE), la Norvège et l'Ecosse.

    Tout comme la feuille de route française du numérique en santé, les stratégies mises en place en Europe "portent en priorité sur le déploiement national de services numériques 'socles'", ont expliqué des consultants d'EY le 19 avril.

    Ces services sont notamment un identifiant national pour les professionnels de santé (déployé dans 27 pays sur 29), une messagerie sécurisée de santé (dans 20 pays), un dossier numérique national du patient (70% des pays), et l'e-prescription, déployée dans tous les pays étudiés sauf l'Autriche et la France.

    L'e-prescription est obligatoire en Finlande, Suède, Hongrie, République tchèque et Grèce, a précisé EY.

    Le dossier numérique national, sorte de dossier médical partagé (DMP), "est la priorité de la plupart des pays", mais il existe "une grande disparité de maturité des projets".

    "Beaucoup de pays ont mis en place des plateformes de santé numérique qui fournissent un large panel de services et consolident de nombreuses données de santé", à l'image de l'Espace numérique de

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    LĂ©o Caravagna
    leo.caravagna@apmnews.com

    À suivre

    La Commission européenne présente l'espace européen des données de santé

    Etudes

    DĂ©pistage du cancer du sein: l'IA a encore un "long chemin" Ă  faire avant une utilisation en pratique clinique

    LONDRES (TICpharma) - L'utilisation de l'intelligence artificielle (IA) pour le dépistage du cancer du sein a encore un "long chemin" à faire avant de pouvoir être implémentée en pratique clinique et des essais randomisés bien conçus dans de grandes populations sont nécessaires pour bien évaluer les systèmes actuellement commercialisés, estiment les auteurs d'une analyse systématique publiée début septembre par le British Medical Journal (BMJ).

    0 2466

    Etudes

    Outils de réalité virtuelle et augmentée: l'Anses met en garde contre le risque de "cybercinétose"

    PARIS (TICpharma) - L'utilisation d'outils de réalité virtuelle ou augmentée peut perturber les capacités sensorimotrices ainsi que le système sensoriel et conduire à des symptômes de cybercinétose, de type nausées, vertiges, sueurs, pertes d'équilibre, selon un avis de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) qui émet quelques recommandations pour limiter les effets indésirables.

    0 2946

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    5 + 3 =