L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Innovations

    Oticon connecte ses aides auditives à internet pour les intégrer à l'écosystème IoT

    0 290

    PARIS (TICpharma) - Lauréate de deux prix de l'innovation au Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas en janvier, l'aide auditive OPN d'Oticon est la première à se connecter à internet et à pouvoir communiquer avec un large écosystème IoT (Internet of Things), a expliqué à TICpharma Eric Bougerolles, responsable audiologie chez Oticon France.

    "Un concentré de technologies qui dessine le futur de l'aide auditive connectée, adaptable aux besoins de chacun." C'est par ces mots qu'Eric Bougerolles a résumé l'originalité du dispositif OPN, commercialisé depuis juin 2016 par la société danoise Oticon.

    Le dispositif a reçu le prix de l'innovation au CES dans les catégories "Technologies pour un monde meilleur" et "Technologies portables" pour sa puissance en terme de traitement de signaux provenant de diverses sources sonores, et pour sa capacité à se connecter à internet et à d'autres objets connectés (télévision, luminaires, systèmes d'alarmes etc.) via l'application mobile Oticon On.

    Du côté du traitement du son, l'aide auditive OPN est équipée d'une puce conçue par la R&D d'Oticon, "capable d'utiliser deux micros de l'appareil auditif pour scanner son environnement et détecter jusqu'à 16 sources sonores distinctes", a indiqué Eric Bougerolles.

    "Pour chacune de ces sources, l'appareil va être capable de déterminer s'il s'agit de paroles ou de bruits, et ce jusqu'à 500 fois par seconde, ce qui nous permet d'aller réduire les bruits parasites entre les mots d'une phrase prononcée par un interlocuteur", a-t-il poursuivi.

    Mais c'est surtout le double système de connectivité d'OPN qui en a fait l'une des innovations les plus commentées à Las Vegas dans le domaine de la santé.

    En faisant appel à l'induction magnétique de faible intensité, les aides auditives OPN sont capables de communiquer entre elles afin de modifier leur captation du son en fonction des signaux reçus par l'appareil équipant l'autre oreille de l'usager.

    "Cela permet notamment d'améliorer la localisation des sons en comprenant l'origine des différences perçues entre l'oreille gauche et l'oreille droite", a souligné Eric Bougerolles.

    Le fabricant a aussi doté ses aides auditives d'une connexion Bluetooth (brande de fréquence radio de 2,4 GHz) qui peut les faire communiquer avec des smartphones, des télévisions ou tout périphérique générant des sons et équipés du Bluetooth afin de transmettre leur signal directement dans l'aide auditive.

    "A partir de là, on peut transmettre du son, mais aussi de la donnée", a ajouté Eric Bougerolles. "L'application mobile Oticon On va servir d'interface pour récolter les informations de l'appareil et les transmettre, via internet, à un service de gestion des objets connectés appelé IFTTT", a-t-il ajouté.

    Le réseau IFTTT ("If This Then That") est un service proposant de créer des règles simples pour automatiser les actions déclenchées par des objets connectés.

    "On dépasse la notion d'objet connecté à un téléphone pour passer à un écosystème d'objets interconnectés où les actions et les données reçues par les uns peuvent déclencher une série d'actions par d'autres", a expliqué Eric Bougerolles.

    Il a cité l'exemple de l'envoi d'un SMS à un proche déclenché lorsque les piles de l'aide auditive d'une personne dépendante sont usées, la connexion des sonnettes et systèmes d'alarmes du domicile, ou encore la synchronisation d'un pilulier connecté avec l'aide auditive pour que celle-ci avertisse l'usager du moment où il doit prendre un médicament.

    "Les possibilités de création de règles sont infinies et vont se concrétiser avec l'essor continu de l'internet des objets. La communauté IFTTT présente en plus l'intérêt de partager les règles créées sur le service pour en faire bénéficier l'ensemble des utilisateurs", a noté Eric Bougerolles.

    L'application Oticon On a déjà été téléchargée plus de 100.000 fois sur les différents stores applicatifs et plusieurs vidéos disponibles en ligne expliquent comment créer soi-même des règles d'utilisation de l'aide auditive OPN sur le service IFTTT.

    Eric Bougerolles a reconnu qu'une telle solution "s'adresse essentiellement à des gens qui ont déjà des objets connectés et qui vont savoir les gérer", mais il a mis en avant la possibilité pour un proche de configurer l'aide auditive d'une personne âgée ou d'un enfant.

    Les aides auditives OPN sont commercialisées entre 1.800 et 2.000 euros l'unité, selon le réseau d'audioprothésistes revendeur. Des études cliniques menées par Oticon au Danemark ont montré une amélioration de 30% de la compréhension en milieu bruyant, et une diminution de 20% de l'effort d'écoute grâce aux aides OPN.

    Raphael Moreaux
    raphael.moreaux@apmnews.com

    À suivre

    Ce que prépare le réseau national #HealthTech pour soutenir le secteur de l'e-santé

    Acteurs

    Les fabricants d'aides auditives s'emparent (aussi) de l'intelligence artificielle

    PARIS (TICpharma) - Les fabricants d'aides auditives ont de plus en plus recours aux technologies d'intelligence artificielle (IA) et aux capteurs embarqués pour améliorer le traitement du son, mais aussi pour développer de nouvelles fonctionnalités comme la détection des chutes, le suivi du rythme cardiaque, la traduction instantanée ou la télé-audiologie.

    0 431

    Acteurs

    Guerbet: du produit d'imagerie aux outils d'"intelligence augmentée"

    VILLEPINTE (Seine-Saint-Denis) (TICpharma) - Le numérique et "l'intelligence augmentée" ont été identifiés par le spécialiste français des produits d'imagerie Guerbet comme un axe stratégique de développement et un nouveau "relais de croissance" concrétisé début juillet par la signature d'un partenariat avec le géant IBM, a expliqué à TICpharma François Nicolas, Chief Digital Officer (CDO) de Guerbet.

    0 452

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    5 + 6 =