L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    Sérialisation: arbitrage ministériel en cours sur un soutien financier aux officinaux

    LYON (TICpharma) - La question d'un soutien financier aux pharmaciens d'officine pour les aider à mettre leurs logiciels en conformité avec les exigences de la sérialisation fait l'objet de débats au sein du ministère des solidarités et de la santé, a rapporté le 9 octobre Dominique Pon, responsable ministériel de la délégation du numérique en santé (DNS), à l'occasion du congrès national des pharmaciens.

    Pour rappel, la sérialisation est prévue par une directive européenne depuis février 2019. Elle impose que chaque boîte de médicament soit scannée avant sa dispensation aux patients. Il revient au pharmacien de vérifier chaque boîte et de décommissionner ou désactiver l'identifiant en interrogeant une base de données qui répertorie tous ces codes.

    La question du coût de la mise à niveau logicielle des officinaux afin de leur permettre de désactiver les produits fait l'objet d'un désaccord important entre syndicats et éditeurs.

    Lors du congrès national des pharmaciens organisé à Lyon par la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), l'Association de pharmacie rurale (APR) et l'Union technique inter-pharmaceutique de formation continue (Utip), le président de la FSPF, Philippe Besset, a expliqué "entendre" que les éditeurs ont besoin d'être rémunérés pour les développements effectués sur leurs logiciels, "mais pas forcément par nous [pharmaciens] individuellement".

    "Les arbitrages, pour tout vous dire, sont en débat actuellement au cabinet d

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Raphael Moreaux
    raphael.moreaux@apmnews.com

    À suivre

    Publicité et vente en ligne de médicament: l'UDGPO dénonce l'inaction des pouvoirs publics

    https://esante.interaction-healthcare.com/?utm_source=display&utm_medium=banner&utm_campaign=ticpharma#inscription

    Acteurs

    Kelindi lance l'appli web CovidAnosmie pour lutter contre l'anosmie post-Covid

    PARIS (TICpharma) - La start-up Kelindi a lancé le 12 janvier son application web CovidAnosmie, destinée à aider les patients souffrant d'une anosmie prolongée causée par le Covid-19 à récupérer leur odorat "à partir d'un protocole de rééducation spécifique à la maison", a expliqué à TICpharma le Pr Fabrice Denis, cofondateur de la société et concepteur de l'outil.

    0 1225

    Acteurs

    Nouveal e-santé lève 3 millions d'euros auprès du fonds Patient Autonome de Bpifrance

    LYON (TICpharma) - La start-up Nouveal e-santé, détenue majoritairement par La Poste Santé, a levé 3 millions d’euros auprès du fonds Patient Autonome de Bpifrance pour "accélérer le déploiement commercial de ses solutions de digitalisation du parcours patient et élargir son offre", a annoncé le 19 janvier la banque publique d'investissement.

    0 1257

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    5 + 1 =