Une opération de maintenance est prévue Vendredi 19 Aout 2022 entre 13h15 et 13h45. L'accès au site sera interrompu durant cette période. Nous vous remercions pour votre compréhension.

L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    Cloud de santé: comment Amazon Web Services s'implante dans l'industrie et les hôpitaux

    PARIS (TICpharma) - Si Amazon Web Services (AWS), la filiale du géant du web Amazon spécialisée dans l'hébergement de données, refuse de donner des chiffres précis sur ses activités dans la santé en France, la société compte tout de même des clients importants dont Sanofi, Novartis, Doctolib et GE Healthcare, et s'appuie sur son expérience du cloud pour les séduire, ont expliqué Mathieu Jeandron, responsable des équipes techniques secteur public chez AWS, et Nicolas Malaval, architecte technique dans l'équipe dédiée à la santé d'AWS, début septembre à TICpharma.

    AWS est présent en France depuis 2011, et possède des datacenters dans l'Hexagone depuis 2017, a rappelé Mathieu Jeandron. La société est certifiée hébergeur de données de santé (HDS) depuis 2019, sur les six domaines de la certification.

    Invité à décrire les spécificités des activités d'AWS dans la santé, Mathieu Jeandron a indiqué que "les organisations de santé sont comme les autres: elles ont besoin d'informatique, d'agilité, d'élasticité, de faibles coûts et de sécurité, avec une conception sécurisée ab initio". La société "a développé une spécialisation pour comprendre les besoins spécifiques, apporter les bonnes briques et les bonnes idées".

    Il a notamment cité "la performance importante pour faire face à la demande en matière de calcul intensif, notamment dans la recherche pharmaceutique".

    Concernant les briques, AWS "met à disposition sa plateforme pour la construction de solutions par les clients", qui apportent "la valeur ajoutée aux patients ou aux professionnels de santé", a complété Nicolas Malaval. "Les outils [d'AWS] sont agnostiques", a-t-il estimé.

    "Pour les petits cabinets médicaux et l

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    LĂ©o Caravagna
    leo.caravagna@apmnews.com

    À suivre

    Health Data Hub: sept nouveaux "data challenges" portés par des établissements de santé et des sociétés savantes

    Acteurs

    Comment Google et Apple ont redéfini leurs stratégies en e-santé cet été

    PARIS (TICpharma) - Si l'e-santé demeure l'eldorado des Gafam (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft), ceux-ci doivent encore trouver le meilleur moyen d'en tirer profit, un impératif qui a bien occupé l'été de Google et Apple, amenés à redéfinir leurs priorités en santé et à régler les difficultés internes qui entravent leur course au leadership.

    0 1983

    Acteurs

    Fichage sur le glyphosate: la Cnil inflige Ă  Monsanto une amende de 400.000 euros

    PARIS (TICpharma) - La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a sanctionné Monsanto d'une amende de 400.000 euros "pour ne pas avoir informé les personnes dont les données étaient enregistrées dans un fichier à des fins de lobbying" de défense du glyphosate en Europe, a-t-elle annoncé dans un communiqué publié fin juillet.

    0 4326

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    8 + 3 =