L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    Synapse Medicine décroche la certification "logiciel d'aide à la prescription"

    BORDEAUX (TICpharma) - L'entreprise bordelaise Synapse Medicine a annoncé le 1er septembre l'obtention de la certification ''logiciel d'aide à la prescription'' (LAP) pour sa nouvelle solution LAP, également composée de modules dédiés à la lutte contre la iatrogénie médicamenteuse.

    Créée en juin 2017 par Clément Goehrs, médecin et diplômé en bio-informatique, et Louis Létinier, pharmacologue et data scientist, Synapse Medicine a notamment développé une plateforme pour répondre à la problématique des erreurs de prescriptions médicamenteuses, rappelle-t-on.

    Synapse a récemment décroché la certification LAP ambulatoire version v.1.0 en conformité avec le référentiel de certification de 2008 de la Haute autorité de santé (HAS) pour sa nouvelle solution logicielle. Elle a obtenu le précieux sésame auprès de l'organisme certificateur SGS, accrédité par le Comité français d'accréditation (Cofrac).

    "J'ai participé au groupe de travail de la HAS sur l'écriture de ce référentiel et j'ai pu constater le marasme ambiant autour du télescopage entre la réglementation européenne sur les DM [dispositifs médicaux] qui s'applique depuis mai et le référentiel LAP. Les éditeurs se retrouvent au milieu de tout cela et ne savent plus vraiment par quel bout prendre le problème", a expliqué Clément Goehrs à TICpharma le 1er septembre.

    "Par ailleur

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Wassinia Zirar
    Wassinia.Zirar@apmnews.com

    À suivre

    Carole Vachet remplace Antoine Darodes Ă  la direction du cabinet de CĂ©dric O (JO)

    Acteurs

    Insuffisance cardio-respiratoire: la start-up Biosency veut passer de la télésurveillance à la prédiction des crises

    CESSON-SEVIGNE (Ille-et-Vilaine) (TICpharma) - La start-up bretonne Biosency, qui propose un bracelet connecté pour patients insuffisants cardio-respiratoires chroniques, souhaite passer à l'étape supérieure en intégrant un algorithme de prédiction des crises dans son dispositif médical (DM), a expliqué sa présidente, Marie Pirotais, le 19 novembre à TICpharma .

    0 2021

    Politique

    La ventilation des 650 millions d'euros de la stratégie d'accélération du numérique en santé dévoilée

    PARIS (TICpharma) - Plusieurs ministres et représentants des pouvoirs publics ont dévoilé la ventilation des 650 millions d'euros (M€) injectés dans la stratégie d'accélération du numérique en santé, le 18 octobre à l'incubateur Station F à Paris.

    0 1707

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    8 + 5 =