L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    Ce qu'il faut retenir des travaux du comité stratégique de filière sur la santé mobile

    PARIS (TICpharma) - Intérêt d'un référentiel de labellisation, manque de méthodes d'évaluation du "bénéfice avéré" des solutions de santé mobile et conditions d'accès au remboursement: TICpharma revient sur les conclusions du groupe de travail du comité stratégique de filière (CSF) industries et technologies de santé sur les objets connectés et applications mobiles.

    Le groupe de travail 28 (GT28) du CSF Santé a rassemblé de septembre 2015 à août 2016 des industriels du secteur et des représentants des professionnels de santé et des pouvoirs publics afin de se pencher sur "les conditions d'un développement vertueux des objets connectés et des applications mobiles de santé" qui ne relèvent pas du champ des dispositifs médicaux.

    Son rapport définitif publié en janvier par le ministère des affaires sociales et de la santé expose clairement les tenants et aboutissants de cette problématique: le secteur de l'e-santé est actuellement "en plein essor" avec plus de 160.000 applications de santé disponibles sur les différents stores et une déferlante d'objets connectés (voir encadré ci-dessous), mais la "fiabilité médicale", "la protection des données" traitées par ces outils et leur cybersécurité ne sont pas toujours vérifiées.

    Lorsque c'est le cas, ces solutions n'ont pas pour autant un "bénéfice avéré" en termes médical et économique, ou n'ont pas de visibilité suffisante auprès des patients et des professionnels de santé.

    Raphael Moreaux
    raphael.moreaux@apmnews.com

    À suivre

    L'informatique et les réseaux sociaux au secours de la détection des pénuries de médicaments

    Acteurs

    Télésurveillance en oncologie: Resilience lève 40 millions d'euros

    PARIS (TICpharma) - La start-up Resilience, qui développe des solutions numériques pour le suivi des patients atteints de cancer, a annoncé le 25 janvier une levée de fonds de 40 millions d'euros en vue de devenir le "leader européen de la télésurveillance médicale" et d'"améliorer la qualité de vie et l'allongement de survie globale des personnes atteintes de cancer", a expliqué à TICpharma la cofondatrice de la healthtech, Céline Lazorthes.

    0 2066

    Acteurs

    La nouvelle promotion du "French Tech 120" taille la part belle à la santé numérique

    PARIS (TICpharma) - La mission French Tech et le secrétaire d'Etat chargé de la transition numérique, Cédric O, ont dévoilé le 1er février la nouvelle promotion du programme "French Tech 120" qui compte, pour la troisième année consécutive, 20 start-up de la santé numérique dont six figurent dans l'indice Next40.

    0 1945

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    2 + 1 =