L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    "Luna": l'application d'aide au diagnostic de l'endométriose prépare sa sortie

    MARSEILLE (TICpharma) - Alors que plus de 6% des femmes souffrent d'endométriose et que la pathologie reste difficile à diagnostiquer, Luna, une application créée par des professionnels de santé, est destinée à l'aide au diagnostic de la maladie et à l'accompagnement des femmes dans leur parcours de soins.

    Créée par le Pr Charles Chapron, gynécologue-obstétricien à l'hôpital Cochin (AP-HP), Raymond Auphan, ingénieur des Mines et entrepreneur, et Benjamin Richier, spécialiste de la communication et entrepreneur, Luna est née d'une autre application: MyEndoApp, lancée en 2019.

    La jeune pousse, dirigée par Mael Krejci, a conçu une preuve de concept (ou Proof of Concept, PoC ) avec MyEndoApp qui propose le calcul de risque d’être affecté par l’endométriose dans des applications mobiles iOS et Android.

    Après plus de 20.000 téléchargements et plusieurs milliers d'achats dans l'application, MyEndoApp a "démontré les attentes et mis en lumière le besoin d’aller plus loin que l’aide au diagnostic avec le suivi et l’accompagnement", a expliqué la société éponyme à TICpharma.

    Aujourd’hui, il faut "en moyenne entre six et 10 ans" pour être correctement diagnostiqué de l’endométriose, des délais qui entraînent "une perte de chance de soin dans 75% des cas, avec 40% d’infertilité", a fait savoir à TICpharma Charline François, directrice marketing de

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Wassinia Zirar
    Wassinia.Zirar@apmnews.com

    À suivre

    Médicament: la collecte de données de vie réelle renforcée par la réforme de l'accès précoce

    Acteurs

    Insuffisance cardio-respiratoire: la start-up Biosency veut passer de la télésurveillance à la prédiction des crises

    CESSON-SEVIGNE (Ille-et-Vilaine) (TICpharma) - La start-up bretonne Biosency, qui propose un bracelet connecté pour patients insuffisants cardio-respiratoires chroniques, souhaite passer à l'étape supérieure en intégrant un algorithme de prédiction des crises dans son dispositif médical (DM), a expliqué sa présidente, Marie Pirotais, le 19 novembre à TICpharma .

    0 2459

    Acteurs

    Docaposte fait sa mue pour passer "de l'e-santé à la santé"

    PARIS (TICpharma) - Docaposte, filiale numérique du groupe La Poste, a fait un virage à 360 degrés cet été et redéfini sa stratégie en santé pour passer de l'ère de l'e-santé à celle de la santé impliquant le numérique, a expliqué à TICpharma début novembre Carla Gomes, directrice du marché santé de Docaposte.

    0 2183

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    9 + 3 =