L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    Dispositifs médicaux: la Cnedimts va clarifier ses attentes sur les "évolutions incrémentales"

    SAINT-DENIS (Seine-Saint-Denis) (TICpharma) - Un groupe de travail va être mis en place à la demande de la commission nationale d’évaluation des dispositifs médicaux et des technologies de santé (Cnedimts) afin de "donner une meilleure visibilité" au secteur du dispositif médical (DM) sur "le raisonnement de la Cnedimts face à des évolutions incrémentales", notamment dans les DM utilisant du numérique, apprend-on dans une note de cadrage datée de fin mars et mise en ligne sur le site de la Haute autorité de santé (HAS).

    Ce travail, qui doit conduire d'ici la fin de l'année à une actualisation du "Guide de dépôt d'un dossier auprès de la Cnedimts" et à une possible évolution des principes d'évaluation de la commission, permettra aux industriels "d'anticiper la nature des données nécessaires" pour soutenir leur demande de prise en charge.

    La note de cadrage rappelle le contexte de ces travaux, mentionnant un "renouvellement de plus en plus rapide des technologies employées et de l'émergence de nouveaux usages", et une multiplication des avis de la Cnedimts sur des "évolutions de gamme".

    "L'évolution des connaissances et des techniques conduit au développement de nouveaux dispositifs médicaux ou à la modification de ceux existants tant dans leur conception que dans les matériaux qui les composent", souligne le document. Il donne l'exemple de DM s'appuyant sur des technologies "d'autres domaines d'activité" comme le numérique qui peut "venir implémenter des solutions existantes permettant ainsi de prolonger la durée de vie d'un produit".

    Une évolution est dite incrémentale "dès lors qu'elle s'appuie sur un développement continu donnant lieu à des v

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Raphael Moreaux
    raphael.moreaux@apmnews.com

    À suivre

    Passe sanitaire européen: Bruxelles met son "service de passerelle" en route

    Politique

    StopCovid: 5.100 patients Covid+ se sont signalés dans l'application (Inria)

    PARIS (TICpharma) - Environ 5.100 patients ayant contracté le Covid-19 se sont signalés dans l'application de traçage des cas contacts StopCovid, a déclaré le PDG de l'Inria, Bruno Sportisse, le 22 septembre lors d'une table ronde sur les aspects numériques de la crise sanitaire dans le cadre de la commission d’enquête Covid-19 du Sénat.

    0 1044

    Politique

    La régulation et le financement de l'e-santé au cœur des enjeux de l'après-Covid

    PARIS (TICpharma) - Invités à s'exprimer le 17 septembre lors de l'événement Pharma HealthTech, Jacques Biot, ancien président de Polytechnique, et Jean-Marc Aubert, ex-directeur de la Drees et président d'Iqvia, ont appelé à réguler l'e-santé et à redéfinir le modèle de financement de la filière pour pérenniser ses avancées dans l'après-Covid.

    0 1197

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    8 + 9 =