L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    Collecte de données par Iqvia: la Cnil annonce des contrôles après une enquête de France 2

    PARIS (TICpharma) - La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a fait savoir le 17 mai qu'elle "diligentera des contrôles" après la diffusion d'une enquête de France 2 révélant que de nombreux officinaux transmettant des données de délivrance à l'entreprise Iqvia ne respectent pas leur obligation d'information individuelle des patients.

    La Cnil a autorisé Iqvia le 12 juillet 2018 à constituer un entrepôt de données de santé (EDS) issues des pharmacies d'officine, baptisé LRX, collectant des données de délivrance.

    Les officinaux "sont chargés, contractuellement, d'informer individuellement leurs clients du traitement des données les concernant, ainsi que de permettre l'exercice des droits d'accès, de rectification et d'opposition" par une "notice d'information et [la] mise en place d'une affiche dans la pharmacie", a rappelé la commission.

    Sur les 200 officines visitées par les journalistes de l'émission Cash Investigation de France 2, aucune n'avait apposé d'affiche informant les usagers du traitement de données.

    La Cnil a donc annoncé qu'elle "diligentera des contrôles", sans préciser qui, des officinaux et/ou d'Iqvia, est concerné.

    "A ce jour, elle n'a pas reçu de plainte relative au fonctionnement de cet entrepôt", a-t-elle ajouté.

    La Cnil est citée dans l'émission, mais n'a pas été interrogée concernant ces manquements, note-t-on.

    "En matière

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    LĂ©o Caravagna
    leo.caravagna@apmnews.com

    À suivre

    Le directeur du PariSanté Campus lève le voile sur les débuts du groupement d'intérêt scientifique

    Politique

    Données de santé: les neuf propositions du Healthcare Data Institute aux candidats à la présidentielle

    PARIS (TICpharma) - A quelques mois de l'élection présidentielle 2022, le Healthcare Data Institute (HDI), think tank consacré aux données de santé, a adressé aux candidats ses neuf propositions ''pour une utilisation ambitieuse et citoyenne des données de santé'', le 24 novembre à l'occasion du HDI Day.

    0 1198

    Politique

    Données de santé à l'officine: la Cnil lance une consultation publique sur un référentiel

    PARIS (TICpharma) - La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a annoncé le 25 octobre l'ouverture d'une consultation publique sur un projet de référentiel visant à ''aider'' les professionnels travaillant dans les pharmacies d'officine ''à respecter la protection des données''.

    0 4313

    Vos réactions

    • W

      Wassinia ZIRAR, pour la rédaction de TICpharma

      Bonjour Breton29,

      Il suffit de poser la question à votre pharmacien. Lui seul est en mesure de vous apporter une réponse et, le cas échéant, de faire appliquer votre droit d'opposition, si vous le demandez (cf. RGPD).

      Bien Ă  vous.

      26/05/2021 Ă  15:29

      Signaler un abus au modérateur

    • B

      Breton29

      Comment savoir si le pharmacien qui me fournit des médicaments est associé à Iqvia? Je ne souhaite pas que les données présentes sur ma carte Vitale soient fournies à cette société.

      26/05/2021 Ă  15:27

      Signaler un abus au modérateur

    • r

      riri

      C'est scandaleux sans demander nos autorisations...

      26/05/2021 Ă  15:25

      Signaler un abus au modérateur

    • R

      Remi 100FAMILLES

      Il y a bien d'autres opérateurs sur la data pharmacie qu'IQVIA, qui reste sans doute celui qui use de conformité réglementaire avec le plus de sérieux. Auatnat dire que la CNIL a laissé ce périmètre hors des radars pendant des années...

      26/05/2021 Ă  15:22

      Signaler un abus au modérateur

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    4 + 7 =