L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    Sérialisation: objectif 100% d'officines connectées fin 2021, syndicats et éditeurs toujours en désaccord sur le coût

    PARIS (TICpharma) - Alors que la direction générale de la santé (DGS) a annoncé le 11 mai souhaiter que 100% des pharmacies d'officine soient connectées au répertoire national de vérification des médicaments (NMVS pour National Medicines Verification System) fin 2021, les syndicats d'officinaux et éditeurs de logiciels restent en désaccord sur le coût de cette fonctionnalité.

    La DGS s'alarmait fin mars que la France soit "le pays le plus en retard au niveau de l'Union européenne dans l'application de la sérialisation", avec seulement 233 officines connectées sur plus de 21.000, rappelle-t-on. Ce nombre est passé à 479 le 12 mai, a indiqué France MVO à TICpharma.

    Pour combler le retard, le ministère des solidarités et de la santé s'est fixé comme objectif de connecter "3.000 officines tous les mois afin d'atteindre 100% des officines connectées au NMVS à la fin de l'année 2021", a déclaré la DGS dans un communiqué.

    Une réunion s'est tenue vendredi en présence du Conseil national de l'ordre des pharmaciens (Cnop), des syndicats représentatifs de pharmaciens d'officines, des éditeurs de logiciels et de leur syndicat représentatif, la Feima, a-t-elle précisé.

    "Les pouvoirs publics sifflent la fin de la partie, ils disent que la tolérance est dépassée", a expliqué le président de l'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (Uspo), Gilles Bonnefond, auprès de TICpharma le 11 mai.

    Le dispositif est

    LĂ©o Caravagna
    leo.caravagna@apmnews.com

    À suivre

    Les données de santé dans la stratégie nationale du cloud souverain

    Politique

    Emmanuel Macron annonce la création du campus de santé numérique au Val-de-Grâce à Paris

    PARIS (TICpharma) - Le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé le 4 décembre la création d'un campus de santé numérique, baptisé "PariSanté Campus", situé sur le site de l'ancien hôpital d'instruction des armées (HIA) du Val-de-Grâce à Paris.

    0 1617

    Politique

    La Cnil autorise trois projets "Covid-19" accompagnés par le Health Data Hub

    PARIS (TICpharma) - La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a autorisé trois projets d’utilisation des données de santé accompagnés par le groupement d'intérêt public (GIP) Health Data Hub et consacrés à la recherche sur le Covid-19, a annoncé le GIP le 4 décembre dans un communiqué.

    0 1629

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    9 + 3 =