L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    Plan deeptech: Bpifrance réévalue à la hausse ses objectifs de financement

    PARIS (TICpharma) - Deux ans après le lancement du "Plan deeptech" destiné à faire émerger des start-up issues de la recherche scientifique, la banque publique d'investissement Bpifrance a annoncé le 15 mars avoir réévalué les financements, qui "augmenteront de 50% dès 2021".

    La deeptech désigne "les start-up qui proposent des produits ou des services sur la base d’innovations de rupture" et notamment en santé, définit Bpifrance.

    Actuellement, elle représente 10% des start-up françaises, soit 1.700 jeunes pousses dont 70% sont situées hors Ile-de-France.

    Le "Plan deeptech", dédié à booster la filière, a été lancé en janvier 2019, rappelle-t-on.

    Initialement doté de 2,5 milliards d'euros sur cinq ans, il comporte trois volets majeurs: stimuler la création avec un objectif annuel de 500 start-up deeptech créées, mobiliser massivement des moyens pour accompagner la croissance et "construire les leaders industriels de demain", et dynamiser les écosystèmes d’innovation sur les territoires et par filières.

    "Si l’année écoulée a rebattu de nombreuses cartes, elle a aussi renforcé notre conviction que les technologies de rupture répondent aux principaux enjeux sociétaux de demain. La deeptech sera un levier clé pour assurer une plus grande résilience face aux crises sanitaires, contribuer à la relance par une économie plus v

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Wassinia Zirar
    Wassinia.Zirar@apmnews.com

    À suivre

    Les acteurs privés à la conquête de l'espace numérique de santé

    Politique

    Comment le gouvernement construit sa "stratégie d'accélération" de la santé numérique

    PARIS (TICpharma) - Bercy a publié le 13 février les premières orientations de sa "stratégie d'accélération" pour "faire de la France un leader sur l’innovation en e-santé", grâce aux financements du programme d'investissements avenir (PIA) et du programme France Relance, a expliqué à TICpharma le coordinateur interministériel de la stratégie, David Sainati.

    0 1355

    Acteurs

    Partenariats industriels et focus sur l'oncologie: la recette de Voluntis pour atteindre l'Ă©quilibre en 2021

    CAMBRIDGE (Massachusetts), SURESNES (Hauts-de-Seine) (TICpharma) - Après avoir mené plusieurs opérations de financement en 2020, Voluntis, société spécialisée dans les solutions logicielles thérapeutiques, mise sur ses collaborations avec la pharma et le renforcement de ses activités en oncologie pour "atteindre l'équilibre financier au second semestre 2021" et booster le secteur des thérapies numériques, a confié le 3 février à TICpharma son directeur général, Pierre Leurent.

    0 1983

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    8 + 6 =