L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    La HAS publie une classification des outils numériques de santé

    SAINT-DENIS (Seine-Saint-Denis) (TICpharma) - La Haute autorité de santé (HAS) a publié le 17 février "la première classification des solutions numériques utilisées en santé" qui doit permettre d'"aider les acteurs à s'y retrouver" et "contribuer à une meilleure intégration" de ces outils dans les secteurs sanitaire et médico-social.

    La Haute autorité avait proposé en 2019 dans un rapport d'analyse prospective de structurer les évaluations des solutions numériques en santé au moyen d'une matrice, rappelle-t-on.

    En avril 2020, elle a soumis à consultation publique une proposition de classification fonctionnelle des outils en fonction de leur finalité d'usage, de la personnalisation de la réponse et de leur autonomie fonctionnelle.

    La classification publiée le 17 février est l'aboutissement de ces travaux, enrichis par 76 contributions apportées en 2020 dans le cadre de la consultation publique.

    La HAS a mis en avant dans un communiqué l'intérêt de cette grille, alors que "la pandémie de Covid-19 a mis en lumière l'énorme potentiel des solutions numériques", caractérisées par leur "grande hétérogénéité, liée à l

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Raphael Moreaux
    raphael.moreaux@apmnews.com

    À suivre

    France Biotech salue la "résilience" de la health tech face à la crise sanitaire

    Politique

    Médicament: la collecte de données de vie réelle renforcée par la réforme de l'accès précoce

    PARIS (TICpharma) - La mise en place obligatoire d'un protocole d'utilisation thérapeutique et de recueil des données de suivi des patients (PUT-RD), avec une collecte financée par les industriels, fait partie des grandes nouveautés de la réforme des dispositifs d'autorisations et de recommandations temporaires d'utilisation (ATU/RTU) entrée en vigueur le 1er juillet, et doit favoriser un recueil de données en vie réelle "recentré sur des variables essentielles", selon la Haute autorité de santé (HAS).

    0 1976

    Acteurs

    Données de vie réelle: un potentiel reconnu pour l'évaluation des produits de santé, des biais en embuscade (Afcros)

    PARIS (TICpharma) - Les données de vie réelle sont "indispensables" pour évaluer l'efficacité des produits de santé, mais des biais demeurent en embuscade, ont expliqué plusieurs professionnels lors d'un colloque organisé fin juin à Paris par l'Association française des sociétés de recherche clinique sous contrat (Afcros).

    0 1995

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    9 + 4 =