L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    La nouvelle promotion du "French Tech 120" consacre encore la santé

    PARIS (TICpharma) - La mission French Tech et le secrétaire d'Etat chargé de la transition numérique, Cédric O, ont dévoilé le 8 février la nouvelle promotion du programme "French Tech 120" qui compte, pour la deuxième année consécutive, une vingtaine de start-up prometteuses en santé dont trois figurent dans l'indice Next40.

    Annoncé en septembre 2019 par le président de la République, Emmanuel Macron, le programme d'accompagnement French Tech Next40/120 doit permettre d'accompagner "l'émergence de leaders technologiques français de rang mondial", a rappelé Bercy dans un communiqué diffusé le 8 février.

    Concrètement, l'accompagnement offre une visibilité aux jeunes pousses sélectionnées, du "partage d'expérience et de bonnes pratiques", l'accès à un réseau international, du coaching spécifique mais il permet aussi de répondre à des questions de financement, de fiscalité, d'achats publics ou encore à préparer les entreprises qui le souhaiteront à entrer en Bourse, via un partenariat avec Euronext.

    Ce programme consacré aux start-up en phase d’hyper-croissance a déjà accompagné 123 entreprises en 2020, pour sa première promotion. Cette fois, ce sont 120 jeunes pousses du numérique qui participeront au programme piloté par la mission French Tech.

    Regroupant l'écosystème français de start-up, la mission French Tech est rattachée aux ministères de l'économie, des finances et de la relance, et au secrétariat d'Etat chargé de la transition numérique, rappelle-t-on.

    "Présentes dans toute la France, avec 30% des sièges sociaux en dehors d'Ile-de-France et de nombreux sites dans les territoires, ces 120 start-up comptent à elles seules 37.500 salariés, dont plus de 26.000 en France", a rapporté Bercy.

    "Pour renforcer le développement des écosystèmes territoriaux, il y a au moins deux start-up par région, ainsi que pour l'outre-mer."

    "Nos start-up sont encore trop souvent fondées et adressées à des trentenaires parisiens issus des grandes écoles. Le secteur du numérique est celui qui recrute le plus et dont la capacité de transformation sociétale est la plus radicale. Il est impératif que la French Tech soit à l’image de notre société; c'est pourquoi j'ai demandé à la promotion 2021 de s'engager pour renforcer la diversité et la mixité de leurs équipes", a appelé Cédric O le 8 février en introduction de la présentation de la nouvelle promotion.

    23% de start-up en santé

    Le chiffre d’affaires cumulé de la promotion 2021 est de 8,85 milliards d'euros pour 2019, soit une augmentation de 55% depuis 2017. Les 120 start-up de la nouvelle promotion ont levé 3 milliards d'euros à elles seules.

    Entre les promotions 2020 et 2021, "la liste s’est renouvelée à hauteur de 25% avec 30 nouveaux entrants", a souligné le ministère.

    Le montant minimum pour entrer dans le programme via le critère de levée de fonds est passé de 20 millions d'euros en 2020 à plus de 23 millions d'euros pour la promotion 2021. La sélection via le critère de la croissance du chiffre d'affaires a fait passer le montant minimal de chiffre d'affaires de 8 millions d'euros l’année dernière à 14 millions d'euros pour cette promotion.

    Il y a douze nouvelles entrées dans l'indice plus restreint des Next40 dont neuf qui étaient FT120 l’année dernière.

    Les 40 entreprises du Next40 comptent trois start-up d'e-santé: Alan, BioSerenity et Doctolib, comme pour la première promotion.

    "Sans Doctolib, jamais on n'aurait pu faire autant de téléconsultations et prendre autant de rendez-vous de vaccination", a d'ailleurs salué Cédric O.

    Les start-up avec une dimension industrielle sont le premier secteur représenté (27%) suivi par celles du secteur de la santé: 23%, comme en 2020.

    Parmi les start-up santé du French Tech Next120 figurent: Doctolib, Alan, BioSerenity, Withings, Qare, Pharmedicom, Medadom, Igyxos, ImCheck Therapeutics, Inotrem, Hoppen, Happytal, Eyevensys, Enyo Pharma, Dynacure, Dreem, DNAscript, Biolog ID, Keranova, CorWave, Tissium, Enterome et Kovers.

    Wassinia Zirar
    Wassinia.Zirar@apmnews.com

    À suivre

    Partenariats industriels et focus sur l'oncologie: la recette de Voluntis pour atteindre l'Ă©quilibre en 2021

    Acteurs

    Le Health Data Hub précise les responsabilités des producteurs et utilisateurs de données

    PARIS (TICpharma) - Le Health Data Hub a mis en ligne le 28 février sa "charte responsables de données", qui précise les rôles et responsabilités respectifs du hub, des producteurs de données et des utilisateurs de la plateforme.

    0 972

    Acteurs

    La Fondation Roche et la Croix-Rouge lancent le programme "Impact data"

    MONTROUGE (TICpharma) - La Fondation Roche et l’accélérateur de la Croix-Rouge française, "21", ont lancé le 28 février le programme d’accompagnement "Impact Data", qui accompagnera deux start-up proposant des applications capables de répondre aux besoins de la Croix-Rouge française grâce à l'utilisation de données de santé.

    0 1005

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    7 + 8 =