L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    La HAS s'attaque à l'évaluation des "impacts organisationnels" des technologies de santé

    PARIS (TICpharma) - La Haute autorité de santé (HAS) a publié le 31 décembre un guide méthodologique pour aider les acteurs de santé à définir les impacts organisationnels des technologies de santé "lors d’un dépôt de dossier d’évaluation d’un produit de santé et dans le cadre de l’évaluation d’un acte professionnel".

    "Outre leur impact direct sur le bénéfice thérapeutique, diagnostique ou de compensation du handicap évalués pour le patient, les technologies de santé peuvent avoir un impact sur l’organisation des soins et les acteurs impliqués", rappelle la HAS sur son site.

    "Les impacts organisationnels peuvent avoir un rôle structurant sur de multiples dimensions de l’organisation des soins et peuvent concerner différents acteurs impliqués dans le parcours de soins ou de vie", explique la Haute autorité.

    "Ils sont souvent revendiqués ou mentionnés dans l’évaluation des médicaments, dispositifs médicaux et actes professionnels; ils constituent également un des critères d’éligibilité à l’évaluation économique."

    Cette dimension de l’évaluation reste cependant "rarement documentée et se limite généralement à des éléments rapportés de manière descriptive", regrette la HAS.

    Pour accompagner les acteurs dans cette démarche, elle a élaboré

    Wassinia Zirar
    Wassinia.Zirar@apmnews.com

    À suivre

    Covid-19: Synapse Medicine dévoile son IA pour la pharmacovigilance des vaccins

    Innovations

    CES 2021: focus sur trois entreprises en santé récompensées par des "Innovation Awards"

    PARIS (TICpharma) - Alors que le Consumer Electronics Show (CES) s'est ouvert en ligne le 11 janvier, retour sur les "Innovation Awards" décrochés par les sociétés Oticon, XRapid et Sunrise pour leurs innovations en santé.

    0 3542

    Politique

    Télésurveillance: les pouvoirs publics entament leur sprint final vers la généralisation

    PARIS (TICpharma) - Après avoir élargi les critères d'éligibilité des patients aux expérimentations de financement de la télésurveillance (programme Etapes) dans l'insuffisance cardiaque et le diabète, les pouvoirs publics accélèrent pour préparer l'après-Etapes et devront jouer contre la montre pour créer le modèle de financement de droit commun promis pour 2022.

    0 1268

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    5 + 1 =