Une opération de maintenance est prévue vendredi 3 décembre 2021 entre 13h15 et 13h45. L'accès au site sera interrompu durant cette période. Nous vous remercions pour votre compréhension.

L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    La HAS détaille l'évaluation des dispositifs médicaux embarquant de l'IA

    PARIS (TICpharma) - La Haute autorité de santé (HAS) a détaillé les spécificités de l'évaluation des dispositifs médicaux (DM) embarquant de l'intelligence artificielle (IA), lors d'une conférence en ligne le 18 novembre.

    La HAS a mis à jour en octobre ses guides de dépôt de dossier afin d'y intégrer un outil spécifique pour les demandes de remboursement de DM embarquant un système avec apprentissage automatique, rappelle-t-on.

    Elle "a constaté des difficultés à décrire le volet relatif à l'IA" des dispositifs médicaux qui en sont équipés, et a donc développé une grille d'explication dédiée, a expliqué Corinne Colignon, adjointe au chef du service d'évaluation des DM. "Il n'y a pas d'obligation" de remplir la grille mais "elle peut aider à remplir les dossiers", a-t-elle ajouté.

    "Ces technologies ne sont pas plus valorisées que les autres", mais elles "ont besoin de la confiance des utilisateurs, ce qui passe par de la transparence vis-à-vis de la commission nationale d'évaluation des dispositifs médicaux et des technologies de santé" (Cnedimts), a ajouté Cyril Olivier, chef de projet au service d'évaluation des DM.

    La grille comporte quatre domaines clés.

    Le premier domaine, la finalité d'usage, permet "de décrire l'usage du DM, et spécifiquement le rôle de la fon

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    LĂ©o Caravagna
    leo.caravagna@apmnews.com

    À suivre

    La Cnil autorise trois projets "Covid-19" accompagnés par le Health Data Hub

    Politique

    Télésurveillance: les pouvoirs publics entament leur sprint final vers la généralisation

    PARIS (TICpharma) - Après avoir élargi les critères d'éligibilité des patients aux expérimentations de financement de la télésurveillance (programme Etapes) dans l'insuffisance cardiaque et le diabète, les pouvoirs publics accélèrent pour préparer l'après-Etapes et devront jouer contre la montre pour créer le modèle de financement de droit commun promis pour 2022.

    0 1264

    Politique

    Télésurveillance: le ministère de la santé planche sur un modèle de financement de droit commun (DGOS)

    PARIS (TICpharma) - Deux ans après le renouvellement du programme "Etapes", le ministère des solidarités et de la santé répond à l'appel des industriels à sortir la télésurveillance du cadre expérimental et "s'engage à travailler sur la définition d'un modèle de financement de droit commun", a fait savoir le 26 novembre à TICpharma la direction générale de l'offre de soins (DGOS).

    0 1433

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    7 + 3 =