L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    Télésurveillance: le ministère de la santé planche sur un modèle de financement de droit commun (DGOS)

    PARIS (TICpharma) - Deux ans après le renouvellement du programme "Etapes", le ministère des solidarités et de la santé répond à l'appel des industriels à sortir la télésurveillance du cadre expérimental et "s'engage à travailler sur la définition d'un modèle de financement de droit commun", a fait savoir le 26 novembre à TICpharma la direction générale de l'offre de soins (DGOS).

    Alors que plusieurs industriels de santé, start-up et entreprises proposant des services de télésurveillance ont appelé ces dernières semaines à "sortir la télésurveillance du cadre expérimental", le ministère va plancher sur le sujet en 2021, a confié la DGOS à TICpharma.

    "Dans le cadre de la mesure 24 du Ségur de la santé, le ministre des solidarités et de la santé s'engage à travailler sur le modèle de droit commun de la télésurveillance. D'ici à la fin du programme Etapes, donc au 1er janvier 2022, nous allons travailler de sorte à proposer un modèle de prise en charge de la télésurveillance", a expliqué la direction ministérielle.

    Cette mesure, "assurer le développement de la télésanté dans tous les territoires", appelle à "fixer le périmètre et les principes du financement de la télésurveillance puis confier aux partenaires conventionnels le soin de définir la rémunération afférente".

    "Il y a plusieurs questions émanant des sociétés savantes, des professionnels et des industriels sur la pérennisation et la sortie du modèle Etapes et comment peut être généralisée la télésurveillance. C'est un souhait

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Wassinia Zirar
    Wassinia.Zirar@apmnews.com

    À suivre

    La HAS détaille l'évaluation des dispositifs médicaux embarquant de l'IA

    Politique

    Télésurveillance: les pouvoirs publics entament leur sprint final vers la généralisation

    PARIS (TICpharma) - Après avoir élargi les critères d'éligibilité des patients aux expérimentations de financement de la télésurveillance (programme Etapes) dans l'insuffisance cardiaque et le diabète, les pouvoirs publics accélèrent pour préparer l'après-Etapes et devront jouer contre la montre pour créer le modèle de financement de droit commun promis pour 2022.

    0 1192

    Acteurs

    Des DM, des données et de l'IA: la recette d'Implicity pour révolutionner la télécardiologie

    PARIS (TICpharma) - La start-up parisienne Implicity développe une plateforme pour la télésurveillance des patients porteurs de prothèses rythmiques implantables et des algorithmes d'intelligence artificielle (IA) pour "augmenter l'efficacité des équipes soignantes et améliorer la qualité du suivi des patients via de l'IA prédictive", a expliqué le 8 décembre à TICpharma le Dr Arnaud Rosier, cofondateur et directeur général de la jeune pousse.

    0 1238
    https://www.santexpo.com/infos-pratiques/obtenez-badge-visiteur/?utm_campaign=TICPHARMA&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_salon=SE

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    5 + 6 =